inwi, Partenaire Digital de « Devoxx Morocco »

15 novembre 2019 - 06:09

L’opérateur téléphonique marocain inwi a parrainé avec sucées « Devoxx Morocco », la plus grande conférence dédiée aux développeurs en Afrique et dans la région MENA. Selon un communiqué officiel, cette 8ème édition organisée à Agadir du 12 au 14 novembre, a réuni plus de 2000 participants issus de 50 nationalités et plus de 200 entreprises et start-ups dont certains ont une renommée mondiale dans le domaine du codage et de la programmation.

Avec l’apport de inwi, « Devoxx Morocco » cet événement a été marqué par la tenue de 200 conférences, ateliers et keynotes autour de divers sujets (Cloud, Big Data, DevOps, Mobile, IoT, AI, Blockchain, etc…). L’occasion pour les participants de se pencher sur les enjeux de la révolution numérique à travers le rôle primordial que jouent les développeurs dans le domaine du digital.

« inwi s’est engagé, depuis plusieurs années pour l’éclosion d’un écosystème digital performant et innovant dans notre pays.» explique Rida Chahoud, Manager Open Innovation chez inwi. « Pour cela, ajoute-il, nous avons initié et accompagné plusieurs programmes de soutien aux entrepreneurs dans plusieurs domaines comme l’éducation, le gaming, ou encore les Civic-Techs. Nous nous engageons ainsi sur toute la chaîne de valeur en accompagnant les porteurs de projets dans toutes les étapes de leurs développements, de l’idée à la création de leur entreprise, puis au développement de cette dernière. ».

A travers ce partenariat exclusif avec Devoxx, inwi démontre une nouvelle fois toute la teneur de son engagement dans l’accompagnement de la transformation digitale au Maroc à travers le soutien à des initiatives qui permettent d’accélérer le processus d’éclosion d’un écosystème digital compétitif.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

L’AMMC retire l’agrément de la société «Global Nexus» pour « protéger l’épargne »

Le HUAWEI Y8p est arrivé, un rapport coût-performance satisfaisant

Les économistes istiqlaliens critiquent « les insuffisances » du projet de loi rectificatif des finances