Ça se complique encore pour Dounia Batma

07 janvier 2020 - 05:03

Ça se complique pour les sœurs Batma qui doivent débourser plus pour maintenir leur liberté provisoire. La chambre pénale de la Cour d’appel de Marrakech a décidé de porter la caution de la chanteuse Dounia à 500.000 dhs, et celle de sa sœur à 300.000 dhs, avec interdiction formelle de quitter le territoire jusqu’à la fin de l’enquête sur l’affaire « Hamza mon bb ».

Le procureur du roi près du tribunal de première instance de Marrakech semble avoir vu juste en décidant d’interjeter appel de la décision du juge d’instruction de poursuivre les sœurs Batma en état de liberté contre une caution. Ibtissam et Dounia Batma ont manqué de peu la poursuite en détention.

Les deux sœurs sont soupçonnées d’avoir participé au réseau criminel de « Hamza mon bb », un compte ouvert sur les réseaux sociaux et qui se charge de faire chanter, de diffamer, de rapporter des rumeurs et d’extorquer certaines célébrités. Depuis le début de cette affaire, Dounia Batma n’a cessé de multiplier les frasques. Arrêtée il y a quelques jours à l’aéroport Mohammed V, alors qu’elle essayait de s’enfuir du pays, elle s’est illustrée à travers des déclarations qui sonnent comme une minimisation de la situation. « Je n’irai jamais en prison », a-t-elle déclaré dans une vidéo.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Un nouveau symptôme atypique du coronavirus découvert par des médecins américains

La NASA alerte sur l’approche d’un astéroïde de la taille d’un terrain de foot

La nouvelle maladie de Kawasaki fait son apparition en Algérie