Des personnalités du Golfe portent plainte contre "Hamza Mon Bibi"

13 janvier 2020 - 08:06

L’affaire du compte Instagram "Hamza Moon Bibi" s’est compliquée avec l’entrée en scène de personnalités de pays du Golfe ayant déposé de nouvelles plaintes pour "diffamation et atteinte à la vie privée".

Selon les informations obtenues par le journal « Al Oâmk », le nombre des plaintes ne cessent d’augmenter. Deux plaintes ont ainsi été déposées récemment par le traiteur Sofiane El Harak et l'artiste maquilleur Jawad Kannana. Auparavant, la chanteuse Saida Charaf, accusée par "Hamza Moon Bibi", de sympathiser avec les séparatistes du Polisario avait également décidé d’intenter un procès.

Soupçonnées d’être les propriétaires de ce compte anonyme accusé de violer la vie privée d’artistes et de stars du net en dévoilant leurs informations et photos personnelles, la chanteuse Dounia Batma et sa sœur Btisam ont été interdites de quitter le territoire et leurs passeports et portables confisqués pour les besoins de l’enquête. La Cour d’appel de Marrakech avait également décidé de porter la caution de Dounia Batma, qui vie entre le Maroc et les pays du Golfe, à 500.000 dhs, et celle de sa sœur à 300.000 dhs. Elles sont poursuivies toutes les deux pour "diffamation, extorsion et atteinte à la vie privée".

Au total six personnes sont poursuivies dans cette affaire dont deux en état    d’arrestation : un policier et un journaliste.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19 : 238 nouveaux cas confirmés au Maroc, 12.290 au total

Covid-19: 175 nouveaux cas confirmés et 17 guérisons au Maroc en 24H

Covid-19: 244 nouveaux cas confirmés et 67 guérisons au Maroc en 24H