Lancée par Abdenbi Bioui, Stérilisation et désinfection des villes de l’Oriental

02 avril 2020 - 10:41

Dans le cadre de la mobilisation générale du Conseil de la région de l'oriental pour faire face à l'épidémie du Coronavirus, Abdenbi Bioui président du Conseil,  accompagné de Moaâz Jamaâi, wali de la région, de Tayeb Masbahi, vice président du Conseil, et des responsables sanitaire et de sécurité, a donné jeudi  le coup d'envoi de l’opération de stérilisation des villes de la région.

Utilisant les moyens du Centre régional de secours et de prévention des catastrophes naturelles, cette opération a été lancée depuis le Centre Hospitalier Universitaire Mohamed VI d'Oujda, annonce un communiqué du Conseil reçu par le journal « Al Oâmk».

Elle vise à stériliser et à désinfecter les différents établissements publiques tant aux niveau des hôpitaux que des administrations fréquentés par les citoyens.

A cette occasion, Abdenbi Bioui a déclaré que ces mesures s’inscrivent dans le cadre de l’application des hautes instructions royales pour lutter contre cette épidémie, classée comme pandémie mondiale, afin de réduire ses effets secondaires négatifs.

Il a ajouté que cette opération s’étendra à toutes les provinces, compte tenu des moyens et des ressources humaines dont dispose le Conseil pour intervenir à cet effet au niveau de la région.

Abdenbi Bioui a exprimé ses vifs remerciements aux cadres médicaux, aux services de sécurité et aux autorités de la wilaya pour leurs efforts continus et exceptionnels visant à limiter la propagation du virus, et à protéger les habitants. Il a également tenu à remercier les membres du Conseil régional pour les efforts qu'ils ont déployés pour réussir cette opération.

De son coté, Abdel Karim Daoudi, directeur du CHU Mohamed VI a tenu à remercier le président du Conseil de la région et ses membres pour les efforts qu'ils ont déployés pour assurer le succès de l’opération de stérilisation et de désinfection de cette établissement de santé qui accueille quotidiennement de nombreux citoyens.

Pour rappel, les moyens du Centre régional de secours dépendant du Conseil régional sont utilisés pour la gestion des risques de tremblements de terre, d'incendies de forêt, d'inondations, d’avalanche de neige ou autre. Il s’agit d’un outil fondamental aidant les autres centres de la région pour intervenir de manière proactive et urgente pour désenclaver les personnes faisant face à divers risques et catastrophes.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H

L’hôpital militaire marocain déployé à Beyrouth offre plus de 3200 services médicaux

L’ONEE crée une Salle des Marchés pour la gestion des risques