Deux longs métrages marocains ont été sélectionnés au 68ème Festival International du Film de Berlin

11 janvier 2018 - 11:10

Il s'agit de Apatride, un film de Narjiss Nejjar et de Jahilya de Hicham Lasri. Ces deux films seront présentés en première mondiale à Berlin.

Apatride a bénéficié de l'avance sur recettes du Centre Cinématographique Marocain et de la résidence d'écriture d'Ifrane organisée par la Fondation du Festival International du Film de Marrakech et le Centre Cinématographique Marocain.

Apatride soulève, à travers la quête d'une famille et une histoire d'amour, la question des 350 000 marocains expulsés d'Algérie en 1975.

Après « Headbang lullaby» dans la section Panorama en 2017, Hicham Lasri revient à Berlin avec Jahilya qui est un film auto-produit. Il s'agit d'une tragie-comédie d'une galerie de personnages pris dans un évènement historique: l'annulation de l'Aid El Adha au Maroc pour cause de sècheresse.

Ces deux films ont été produits par LaProd, société marocaine dirigée par la productrice Lamia Chraibi.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’artiste marocain Anouar Al Joundi tire sa révérence

L’actrice et ancienne ministre de la Culture, Touria Jebrane, tire sa révérence

Fathallah Sijilmassi reçoit le Prix du livre économique francophone