L'éducation et l'inévitabilité du changement

12 mai 2020 - 01:23

Le changement n’est pas un objectif ou une fin en soi, mais plutôt un moyen de réforme globale organisée et coordonnée en fonction des principes, des valeurs, de la philosophie et des méthodes scientifiques ayant des objectifs réels, réalistes et applicables. Ceci dit, le changement est un renouvellement au bénéfice de l’individu et de la société.

Par conséquent, le renouvellement de l’éducation est un changement positif dans la pensée, les pratiques et les procédures. Ainsi, le changement peut inclure tous les aspects du processus éducatif, il s’agit ici d’un changement global, mais s’il se limite à un côté ou à une partie particulière, le changement sera partiel.

Le changement éducatif signifie le développement dans le style de l’éducation à partir de l’état actuel à un état meilleur, plus complet et plus récent, et cela se fait en évaluant la situation actuelle et en prévoyant l’avenir selon un plan précis qui part de la réalité et s’appuie sur les capacités, les qualifications et les études fournies par les spécialistes.

Le changement et le développement de l’éducation sont devenus une nécessité pour parvenir à une vie moderne et vitale qui prépare la société à faire face aux défis de manière active et positive loin des idéologies, car l’éducation est la passerelle vers le développement et la préparation de l’avenir.

L’absence d’un changement permettant de s’adapter aux évolutions de l’époque, contribue à sortir les institutions éducatives du contexte de survie et de développement au contexte de l’impasse et de l’échec des plans éducatifs à atteindre leurs objectifs. En outre, le changement est une caractéristique de l’époque, y faire face, l’absorber et en faire usage n’est plus un luxe intellectuel, mais une nécessité qui reflète la réalité du développement intellectuel humain.

Par conséquent, on peut dire que l’éducation dans son concept contemporain est un processus de changement social et de développement dans n’importe quel pays. La gestion réussie est l’un des piliers importants pour toute société pour y faire un bond en avant.

Cependant, si l’éducation est, dans son concept moderne, un processus de changement et de développement, alors ce processus est la tâche des leaders éducatifs, car ils ont la responsabilité de prendre des décisions pour surmonter les problèmes et affronter efficacement l’avenir et se préparer aux évolutions attendues, et si ces responsables n’ont pas les compétences et l’expérience suffisante, leur méthode de travail sera plus proche à la bureaucratie.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Pour la création d’une Haute Autorité de la Santé

Pourquoi la femme n’a jamais été chasseur, guerrière ou prophète ?

A Marrakech, une bachelière non-voyante pourrait faillir sa réussite injustement à cause d’une accompagnante ! Voici les détails