« Freedom now » appel à la libération du journaliste Souleiman Raissouni

22 mai 2020 - 09:53

Le rédacteur en chef du journal « Akhbar Al Youm », Souleiman Raissouni a été interpellé par les forces de l’ordre, près de son domicile, vendredi soir à Casablanca, a-t-on appris de sources sûres au journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone).

Vers 18h20, une dizaine de policiers en civil l’ont, en effet, arrêté alors qu’il était à bord de sa voiture en compagnie de sa belle-mère. Nos sources indiquent qu’il aurait été arrêté suite à une plainte pour agression sexuelle, déposée contre lui par un homosexuel.

L’association « Freedom Now », dont il est membre, a condamné cette arrestation, qualifiée de « hoollywoodienne », faite, d’après elle, sans présentation d’aucun document judiciaire. Elle a appelé à sa libération immédiate et au respect de la Constitution marocaine, qui protège les libertés, et des conventions internationales que le Maroc a ratifiées.

Un communiqué signé par Maâti Mounjib, le coordinateur de « Freedom Now », reçu par le journal « Al Oâmk », estime que l'arrestation de Souleiman Raissouni était prévisible « en raison du ton virulent de ses éditoriaux à « Akhbar Al Youm », et après avoir fait l’objet dune campagne de diffamation dans les médias aux ordres, depuis environ six mois».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19 : 238 nouveaux cas confirmés au Maroc, 12.290 au total

Covid-19: 175 nouveaux cas confirmés et 17 guérisons au Maroc en 24H

Covid-19: 244 nouveaux cas confirmés et 67 guérisons au Maroc en 24H