Menace de démission, mises à l’écart, et des fonctionnaires sans bureau au ministère la Santé

30 mai 2020 - 01:38

Des sources fiables ont révélé au journal «Al Oâmk » (rédaction arabophone) que le ministère de la Santé « est entré en ébullition » depuis un certain temps. La récente menace de démission de Mohamed El Youbi, directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies, n'est, en fait, qu'un «petit détail» de ce qui se passe au sein du ministère qui vole la vedette durant cette période de crise Coronavirus.

Notre source, qui a requis l’anonymat, a indiqué que le directeur de cabinet a, ainsi, disparu de la circulation depuis une semaine et a cessé de travailler en raison de ses différends avec l’entourage du ministre. Dépité de ce qui se passe au ministère, Il s’est retiré en disant : « le navire va couler».

Par ailleurs, cela fait des mois que la secrétaire du ministre n’a plus de bureau. «Son bureau se trouve à l’intérieur de celui du ministre», précise notre source. Et d’ajouter: « Le secrétaire général exerce, lui, ses fonctions d’une manière illégale depuis trois mois », et plusieurs directeurs ont été, également, renvoyés « sans motif ». 

Le journal « Al Oâmk » avait appris, jeudi, que Mohamed El Youbi, avait, depuis son dernier point de presse sur la situation épidémiologique, présenté sa démission avant de se rétracter. Selon des sources sûres, son acte est dû à un désaccord avec le secrétaire général et le conseiller en communication du ministre. Il les accuse de s’ingérer dans son travail et de tenter de créer des tensions entre lui et le ministre.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Sahara: les pays des Caraïbes soutiennent l’initiative d’autonomie et le processus politique

Bourita réaffirme l’engagement du Maroc à accompagner la RCA pour la stabilité et le développement

Sahara: le SG de l’ONU somme le polisario et sa milice de quitter Guerguerat