La Tour Eiffel s’offre à nouveau au public après plus de trois mois de fermeture forcée

26 juin 2020 - 12:08

Après plus de trois mois de fermeture forcée en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus, la Tour Eiffel, l’un des monuments phares de la capitale française et l’une des principales attractions touristiques du pays, a pu enfin ouvrir ses portes, jeudi, pour le plus grand plaisir de quelques visiteurs principalement des Français, mais aussi des étrangers parmi ceux bloqués à Paris ou encore de touristes qui ont profité de l’ouverture progressive des frontières intérieures de l’espace Schengen.

Dès les premières heures du matin, une cinquantaine de personnes tous âges confondus faisait la queue devant les différentes entrées de la Tour Eiffel. Sous un soleil de plomb, canicule oblige!, elles attendaient, avec impatience, que les portes d’ouvrent pour se lancer à la reconquête de la “Dame de Fer” restée fermée durant exactement 104 jours.

A l’instar des autres sites touristiques de la ville des lumières, les responsables en charge de la gestion de ce chef-d’oeuvre architectural ont été contraints de le fermer pour se conformer aux exigences des autorités dès l’entrée en vigueur du confinement le 17 mars dernier.

Il s’agit de la première fermeture en temps de paix de la Tour, qui reçoit annuellement près de 7 millions de visiteurs, dont environ 80% d’étrangers, ce qui en fait le monument payant le plus visité au monde, ont expliqué à la presse Bernard Gaudillère, président de la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel et Patrick Branco Ruivo, directeur général.

Si cette fermeture de trois mois et demi a permis de réaliser des travaux de réparation, elle a eu néanmoins un lourd impact sur les recettes avec des pertes de l’ordre de 9 millions d’euros par mois, soit plus de 27 millions au total, ont-ils souligné, notant que l’ouverture sera échelonnée par étapes selon la progression de la situation sanitaire dans le pays.

Avec cette reprise des activités, ils affirment s’attendre à un flux d’entre 3.000 et 4.000 visiteurs par jour contre près de 23.000 d’avant crise, faisant observer que pour cette première journée de réouverture, un total de 700 billets en été vendus en ligne, dont les deux tiers revenaient à des visiteurs de nationalité française.

Les premiers visiteurs ont été accueillis sous les applaudissements des responsables de l’entreprise gestionnaire du site dans une ambiance festive et sous les sons des tambours d’une fanfare, en présence d’un grand nombre de représentants de médias locaux et internationaux.

Approchés par la MAP, plusieurs visiteurs notamment des touristes étrangers se sont dits ravis de visiter ce monument phare de Paris et d’avoir la chance de l’admirer au côté de si peu de gens.

Pour cette réouverture, l’accès était limité aux deux premiers étages de ce joyau architectural uniquement par les escaliers, alors que les ascenseurs ne seront remis en service que le 1er juillet. Le sommet de la “Dame de fer” lui sera rouvert le 15 juillet.

En dépit de la chaleur suffocante de ce jeudi, monter les 700 marches des escaliers pour gagner le 2ème étage n’a pas découragé les visiteurs ravis de découvrir dans les moindres détails la “Dame de fer” et profiter par la même occasion de la vue spectaculaire de la capitale française.

Par ailleurs, des mesures sanitaires strictes ont été imposées dont le port obligatoire des masques de protection pour les visiteurs à partir de 11 ans, une limitation des jauges de visiteurs sur le parvis, au 1er et au 2e étage ainsi que dans les ascenseurs, une signalétique importante et de nombreux marquages au sol pour faciliter une distanciation de 1,5m entre les visiteurs ou groupes de visiteurs.

Outre des offres promotionnelles pour cette grande réouverture, une grande terrasse estivale a été aménagée au 1er étage tandis qu’à partir du 9 juillet des DJ sets offriront des spectacles tous les jeudis et vendredis. L’entreprise gestionnaire promet aussi des événements culturels sur place si la situation sanitaire venait à le permettre.

D’une hauteur de 324 mètres et d’un poids colossal de 10.100 tonnes, la Tour Eiffel trône avec majesté, depuis 1889, au bord de la Seine sur le tapis vert des jardins du Trocadéro, comme une invitation à la gravir, à l’admirer de l’intérieur, sous ses arcanes de fer.

Près de 300 millions de visiteurs sans distinction d’âge ou d’origine sont venus de tous les coins de la planète la découvrir depuis son ouverture en 1889, à l’occasion de l’Exposition Universelle qui célébrait le premier centenaire de la Révolution française.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Explosions à Beyrouth: au moins 100 morts et plus de 4.000 blessés

Liban: Deux fortes explosions dans le port de Beyrouth

France: La composition du nouveau gouvernement dévoilée