Côte d'Ivoire : le Marocain "Palmeraie développement" va construire 15.000 logements pour enseignants

01 juillet 2020 - 11:22

Le groupe marocain "Palmeraie développement" a signé, mercredi à Abidjan, une convention avec l'Etat de Côte d’Ivoire, portant sur la construction de 15.000 logements au profit d'une mutuelle des enseignants ivoiriens.

L'implication du groupe marocain dans ce projet se fera à travers ses deux filiales, "SAADA Côte d'ivoire" et INVIMO, dans le cadre d’un groupement dit "de développement immobilier", composé également de deux sociétés ivoiriennes. Dans une déclaration à la MAP, le DG de SAADA Côte d’Ivoire (CI), Noureddine Fisli, a indiqué que la filiale marocaine aura la charge, dans le cadre du groupement mis en place pour la circonstance, de piloter la phase technique et d'exécution des travaux, de bout en bout.

SAADA CI, a-t-il ajouté, apportera toute l'expertise nécessaire au bon déroulé du projet qui porte sur la construction de 15.000 logements sociaux et économiques, sur la base de contrats individuels de location-vente sur une durée maximale de 25 ans, sans apport initial des souscripteurs.

Le projet, qui nécessitera un investissement d'environ 350 milliards Fcfa (534 millions d’euros), sera érigé sur 128 ha à Bingerville, commune à l’est d’Abidjan, a précisé M. Fisli. Quant à INVIMO, également chapeautée par M. Fisli, elle assurera l’assistance au maître d’ouvrage, l’Etat ivoirien en l’occurrence, outre la structuration financière du projet qui implique la recherche des levées de fonds et de l'ensemble des financements nécessaires. La filiale du groupe marocain agira ainsi, a-t-il expliqué, pour mobiliser les ressources nécessaires à la réalisation du Projet, sans recourir à une quelconque contribution des enseignants bénéficiaires ou de leur mutuelle.

L'accord relatif au projet a été signé par Noureddine Fisli, mandataire du groupement en charge des travaux, le ministre ivoirien de la construction, Bruno Koné, son homologue à l'Education nationale, Mme Candia Camara et le président de la Mutuelle des Personnels du ministère de l’Education Nationale, Boko Brou, en présence de l'Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani. Outre les deux filiales de "Palmeraie développement", le "Groupement de développement immobilier" est composé des opérateurs ivoiriens "OPES Holding SA" et "Fondscarre Consulting Group".

Le projet est ventilé en 90% d'appartements, dont les loyers mensuels varient entre 45.000 FCFA (1 euro = 656 FCFA) et 165.000 FCFA et de 10% de villas basses, dont les loyers mensuels oscillent entre 190.000 FCFA et 350.000 FCFA.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Argentine: Décès de la légende Diego Maradona à l’âge de 60 ans

Arrestation d’un individu qui planifiait une attaque terroriste à Tunis

France: Le gouvernement va créer un « délit d’écocide » pour sanctionner les atteintes à l’environnement