Malgré Coronavirus, Fitch confirme la solidité financière de la SCR

08 juillet 2020 - 09:31

La Société Centrale de Réassurance (SCR), filiale du groupe CDG, a vu sa notation confirmée par l’agence de notation internationale Fitch qui lui a renouvelé le grade «AAA (mar)» avec une perspective « stable ».

Selon un communiqué du groupe reçu par le journal « Al Oâmk », cette notation qui date du 25 Juin reflète « la position de leader de la SCR sur le marché marocain, sa forte capitalisation et ses solides performances en termes de souscription qui ont permis au réassureur national d’être résilient » face à la crise du COVID-19.

Cette appréciation qui tient compte de l’impact de la pandémie y compris son impact économique sur la base d’un ensemble d’hypothèses, confirme  que la solidité financière de la SCR ne sera pas amenée à se dégrader.

Fitch considère que le niveau de capitalisation de la SCR demeure élevé et ne prévoit pas de détérioration significative du fait du ralentissement économique résultant de la pandémie. L’agence salue la performance financière de la SCR et son niveau de rentabilité élevé, matérialisé par une amélioration du ratio combiné de 7 points (85% en 2019 vs 92% en 2018) et le maintien d’un ROE stable à 11% tel qu’évalué par l’agence de notation.

Fitch estime que la performance technique de la SCR demeurera favorable à sa note de solidité financière du fait de l’exclusion explicite des risques de pandémie et de maladies infectieuses dans la grande majorité de son portefeuille de souscription. La note obtenue par la SCR est la plus élevée délivrée par Fitch à l’échelle nationale.

Créée en 1960 par la CDG, la SCR, premier réassureur du Maroc, a pour vocation d’accompagner les grands chantiers du Maroc en réassurant les risques relatifs aux projets. Elle joue un rôle d’investisseur institutionnel en participant à la conservation des primes au niveau national et à la mobilisation de l’épargne dans l’économie du pays. La SCR gère un portefeuille de 300 clients et opère dans plus de 50 pays notamment en Afrique et au Moyen-Orient ainsi qu’en Inde et en Chine.

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

CGEM et IFC : Recul du taux d’emploi des femmes marocaines à 21%

La Bourse de Casablanca démarre en repli

La crise Covid 19 coûte à Saham Assurance 253 millions de dh