L’Intérieur peut il organiser des élections simultanées communales et législatives en 2021 ?

16 juillet 2020 - 09:37

Selon des sources concordantes, le ministère de l'Intérieur s’orienterait vers l’organisation d’élections simultanées législatives et communales le même jour en 2021.

Le sujet fait encore l'objet de consultations ouvertes ces derniers jours entre le gouvernement et les partis politiques. Selon les sources du journal « Al Oâmk » (rédaction arabophones), cette proposition émanant du ministère de l'Intérieur s'inscrit dans le cadre des mesures visant la réduction des dépenses de l’Etat et qui pourraient être approuvées lors de la discussion, au parlement, du projet de loi des finances rectificative. L’austérité marquera donc 2021, une année électorale par excellence du fait de la crise Coronavirus.

Nos sources estiment que si cette orientation se confirme elle permettrait au trésor public d'économiser des milliards de dirhams, et réduirait également la charge, non moins importante, du travail des cadres de l'Intérieur chargés de superviser les élections.

D'autres sources indiquent, cependant, que cette proposition n'est qu’un ballon d’essai lancé à la suite d’un autre qui suggérait d’instaurer le vote obligatoire et qui a été rejeté massivement par l’opinion publique. Dans tous les cas, le mot de la fin reviendra aux acteurs politiques pour trancher au sujet de ces propositions.

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Tazi: Le débat sur la richesse est « dangereux » et ne mènera pas à une réconciliation

Zagora : le conseil provincial adopte des projets en matière d’éducation, de santé et d’eau potable

Un leader du RNI : « Ni «G8 » ni « G4 », nous refusons toute alliance avant les élections »