Présidentielle 2020 : les Etats-Unis appellent « tous à respecter l’ordre constitutionnel »

03 novembre 2020 - 03:44

Dans un tweeter publié le mardi 03 novembre 2020, l’Ambassadeur des États-Unis, Richard K. Bell, appelle « tous à respecter l’ordre constitutionnel ».

«Les États-Unis respectent l’ordre constitutionnel en République de Côte d’Ivoire, que le Président Ouattara dirige encore, et exhortent tous à respecter l’ordre constitutionnel et d’éviter la violence », a lancé le diplomate américain précisant par la même occasion n’avoir pas rencontré le Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié le weekend, comme cela a été relayé sur les réseaux sociaux.

En attendant la validation par le Conseil constitutionnel, la Commission électorale indépendante (CEI), a annoncé dans la nuit du lundi 2 à mardi 3 novembre 2020 les résultats provisoires de l’élection présidentielle du samedi 31 octobre, donnant Alassane Ouattara, vainqueur avec 94,27% des voix et un taux de participation de 53,90%.

Alassane Ouattara est suivi du candidat indépendant Kouadio Konan Bertin dit KKB, crédité de 1,99% des voix.

Les candidats Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan, qui ont boycotté le scrutin sans toutefois retiré formellement leur candidature, ont obtenu respectivement 1,66% et 0,99 % des voix.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Un parti de l’opposition dénonce « l’autoritarisme» du régime algérien et son mépris pour le Hirak

Algérie : le Hirak de retour pour dénoncer le pouvoir militaire et réclamer plus de démocratie

L’ambassadeur d’Italie en RDC assassiné à Kibumba au Nord-Kivu