Vidéo insultante pour les femmes et les enfants: prison ferme pour l’humoriste algérien et l’influenceur marocain.

22 avril 2021 - 10:55

L’humoristes franco-algérien Brahim Bouhlel et l’influenceur franco-marocain alias « Zbarbooking » ont été condamnés, mercredi, à Marrakech, à huit mois et un an de prison ferme et une amende de 500 dh chacun pour avoir diffusé une vidéo insultante envers les femmes et les enfants marocains, sur les réseaux sociaux.

En détention préventive depuis deux semaines, les deux condamnés étaient poursuivis pour « diffusion d’une vidéo d’une personne sans son consentement » et « détournement de mineur », alors qu’un autre humoriste franco-algérien, Hedi Bouchenafa interpelé dans la même affaire, avait quitté le territoire marocain avant l’ouverture de l’enquête.

Les poursuites ont été décidées suite à une plainte du Club des avocats au Maroc (CAM) auprès du Procureur du Roi de Marrakech pour diffamation et injures publiques.

En visite de travail récemment à Marrakech, les trois hommes avaient filmé des enfants innocents en les décrivant en des termes obscènes et en les qualifiant d’enfants illégitimes. Ils avaient également traité les femmes marocaines de « prostitués », ce qui avait provoqué une vague de protestations sur les réseaux sociaux.

Les deux inculpés avaient présenté des excuses, arguant qu’il s’agissait d’une vidéo « parodique ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Projet de loi des finances : l’heure du débat au parlement

Pass vaccinal: Le gouvernement accueille avec satisfaction l’affluence vers les centres de vaccination

Aziz Akhanouch au forum et au sommet de l’Initiative verte en Arabie Saoudite