Les ventes de voitures neuves au Maroc augmentent. Voici les marques

03 juin 2021 - 02:49

Malgré la crise, les ventes de voitures neuves au Maroc sont en augmentation selon l’Association des importateurs de voitures au Maroc (AIVAM). Les statistiques mensuelles indiquent que 74 mille et 49 voitures neuves ont été vendues durant les cinq premiers mois de 2021, soit une augmentation de 11,8% par rapport à fin mai 2019.

L’association indique que le nombre de nouvelles immatriculations pour les véhicules particulières a atteint 65 325 unités, soit une augmentation de 9,76 %, alors que le nombre de véhicules utilitaires légers a atteint 8724 unités (+29,86 %).

La marque Dacia arrive en tête dans la catégorie des voitures particulières, avec une part de marché de 28,905%, soit 18882 nouvelles immatriculations depuis le début de l’année (+5%), suivie de Renault qui a réussi à vendre 8 814 unités neuves (13,493% part de marché), et Hyundai (5 242 unités, avec une part de marché de 8,024%), et Peugeot (4 854 voitures, avec une part de marché de 7,431%).

Pour les véhicules utilitaires légères, les ventes de la marque chinoise Dongfeng Sukon ont bondi de 261% à 1738 unités, représentant 19,92% de parts de marché, suivies de Ford (1 012 immatriculations avec une part de marché de 11,6%) et Dacia (1 000 unités, 11,46 %).

Dans la catégorie des voitures de luxe, « Audi » a réussi à vendre 1 544 unités à fin mai 2021, ce qui représente une part de marché de 2,09 %, suivie de Mercedes avec 1 471 unités (1,99%) et de BMW avec 1 426 voitures. (1,93 pour cent).
Rien qu’au mois de mai, le nombre de nouvelles immatriculations a atteint 15 093 unités, soit une augmentation de 13,6% par rapport à la même période en 2019.

Selon l’AIVAM, La répartition par catégories montre une augmentation des voitures particulières de 10,6% pour atteindre 13 140 unités et des véhicules utilitaires légères de 44,99 %. pour atteindre 1953 unités.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Avec 44 millions de Dh de dettes, pas de mercato pour le Raja (Document)

Barid Cash et l’ONCF : partenariat pour la vente de billets de train

Ouarzazate: 50.000 touristes israéliens attendus au Maroc selon les professionnels