El Harrak appelle à séparer le commerce de l’industrie au ministère d’Elalamy et critique El Othmani

27 juin 2021 - 09:05

L’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc prépare une réunion importante, samedi prochain, pour discuter des nombreuses défaillances que connait le secteur.

Dans une déclaration au journal « Al Oâmk », son président Noureddine El Harrak estime que le bilan de la réunion qu’il a tenue récemment avec le président du gouvernement Saâd Eddine El Othmani pour faire la lumière sur les revendications des professionnels est « quasiment nul ».

Selon El Harrak, le gouvernement n’a pas bougé le petit doigt pour satisfaire « le dossier revendicatif » de ces professionnels malgré l’expiration du délai imparti et les promesses verbales du conseil de gouvernement.

L’association exige, désormais, une séparation du secteur commercial de celui de l’industrie au ministère de Moulay Hafid Elalamy, explique le président, soulignant que le ministère de tutelle ne rend aucun service aux professionnels du commerce, et donne la priorité à l’industrie.

Il s’est dit , également, étonné du retard pris par le gouvernement depuis 2018, pour élaborer une étude stratégique sur les failles juridiques que connait le secteur des cafés et des restaurants dans le Royaume.

Pour rappel, le président du gouvernement avait promis, le mois dernier, d’organiser des rencontres urgentes avec les ministères de Benchaâboun et d’Elalamy afin de trouver des solutions à ces problèmes. Des promesses qui n’ont pas été tenues jusqu’à présent.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le détail des indemnités des présidents des conseils des régions et des communes

Zaina Idihli : Une ambition au service d’un changement tangible à Souss Massa

Les forces françaises tuent Abou Walid Sahraoui, chef de l’EI au Grand sahara