Istiqlal: « l’équité maintenant », un programme électoral pour sortir 1 million de familles de la pauvreté

25 août 2021 - 12:49

Le Parti de l’Istiqlal a choisi la veille du lancement de la campagne électorale pour annoncer son programme électoral lors d’une conférence de presse, apprend on au journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone).

13 objectifs réalistes et ambitieux ont été fixés avec 8 chartes, 4 chantiers et 157 mesures pour promouvoir « l’équité et une pleine citoyenneté pour tous les Marocains ». « l’équité maintenant » est d’ailleurs le slogan officiel choisi par le parti conformément à une vision qui place la justice sociale au cœur des politiques publiques.

Le parti de la balance s’est engagé à augmenter le taux de croissance à environ 4 %, à réduire le taux de chômage national à moins de 9 %, et le chômage des jeunes à moins de 20 %. Le taux d’activité des femmes sera élevé à plus de 30% contre 20% actuellement. Des opportunités d’emploi ou de formation pour tous les jeunes, avec une garantir de prise en charge médicale gratuite pour les femmes pendant la grossesse, pour les enfants, pour les personnes âgées et les personnes en situation d’handicap, ainsi que pour toutes les maladies chroniques.

S’agissant du volet social, toujours, le parti s’est engagé à un prise en charge totale des personnes âgées de plus de 70 ans, à assurer un revenu minimum vieillesse et à lancer un programme d’aide aux personnes âgées en situation d’handicap en leur permettant, ainsi qu’à leurs familles, de recourir à des assistants spécialisés pour répondre à leurs besoins spécifiques.

Le Parti a promis de sortir un million de familles de la pauvreté et à accompagner et à soutenir la classe moyenne en augmentant son pouvoir d’achat de plus de 20 %. Il s’est également engagé à réduire les disparités sociales et spatiales à moins de 39% contre de 46,4% selon l’indice Gini, et à faire en sorte que le Maroc se classe parmi les 60 pays au niveau mondial dans les indicateurs internationaux liés à l’éducation.

Dans le même contexte, il compte étendre l’enseignement primaire à 100 % des enfants, à partir de la quatrième année, avec la mise en place d’une gouvernance efficace pour le contrôle de la qualité. Il a, par ailleurs, affirmé son engagement pour le contrôle des prix des carburants et la réorganisation des marchés de gros.

Dans son programme électoral, l’Istiqlal s’est également engagé à mettre en œuvre l’officialisation de la langue amazighe, tout en renforçant le statut de la langue arabe et en s’ouvrant sur plus d’une langue étrangère. Le parti a promis de numériser plus de 90 % des services publics et de permettre à tous les marocains d’y avoir effectivement accès.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: Plus de 860.000 personnes ont reçu la 3ème dose

Revenus des sportifs: Le PLF-2022 propose la révision de l’abattement forfaitaire

Le complexe commercial « M Avenue » ouvre ses coulisses à Marrakech