Le vrai du faux autour de la campagne de vaccination: décès des enfants vaccinés, efficacité de Pfizer, gestes barrières…

06 septembre 2021 - 03:18
MAP

La campagne de vaccination lancée au Maroc et dans le monde est à l’origine d’un flot de « fake-news » relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

– Décès, à Khemisset, d’un élève après avoir reçu la première dose du vaccin anti-Covid-19. FAUX

– L’efficacité du vaccin Pfizer contre le Covid-19 baisse avec le temps. FAUX

– Les enfants de plus de 12 ans vont être vaccinés sans le consentement de leurs parents. FAUX

– Grâce à la campagne massive de vaccination, les gestes barrières peuvent être arrêtés. FAUX

– Dissimulation du décès de 40 personnes à cause du coronavirus dans la prison locale d’Ain Sebaa 1. FAUX

– La vaccination anti-covid-19 peut impacter le bon déroulement de la grossesse et la santé du bébé. FAUX

– Le nombre de primo-vaccinés est de 19.136.490, alors que celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s’élève à 15.552.325. VRAI

– Les parents et tuteurs des élèves âgés de 12 à 17 ans et inscrits dans les établissements d’enseignement public et privé, ainsi que les écoles d’enseignement originel, les missions étrangères et instituts de formation professionnelle, peuvent faire vacciner leurs enfants contre la Covid-19 dans le centre de vaccination et avec le vaccin de leur choix (Pfizer ou Sinopharm), sans avoir à remplir la condition de lieu de résidence. VRAI

-Le Maroc figure parmi les pays africains qui ont déjà atteint l’objectif mondial de vaccination consistant à vacciner 10 % des groupes les plus vulnérables contre la COVID-19 avant la fin du mois de septembre. VRAI

– La propagation du variant Mu, apparu pour la première fois en Colombie, est encore très faible au niveau mondial. VRAI

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: Plus de 860.000 personnes ont reçu la 3ème dose

Revenus des sportifs: Le PLF-2022 propose la révision de l’abattement forfaitaire

Le complexe commercial « M Avenue » ouvre ses coulisses à Marrakech