Akhannouch : Des réalisations rapides et concrètes pour répondre aux attentes des marocains

22 septembre 2021 - 10:18

Lors de l’annonce de la coalition gouvernementale, mercredi, le chef du gouvernement désigné Aziz Akhannouch a tenu à souligner la volonté qui anime son gouvernement pour réaliser ses promesses électorales qui se traduiront dans des chiffres clairs et significatifs.

Avec des programmes électoraux qui se recoupent largement, la coalition, formées par les trois partis, travaillera dés ses premiers jours sur les réformes et les priorités réclamées par les marocains dans les domaines sociaux et économiques.

Selon le chef du gouvernement désigné, ces programmes constituent une base appropriée pour élaborer un programme gouvernemental fort et viable conforme aux recommandations du rapport général sur le nouveau modèle de développement.

Aziz Akhannouch avait promis, lors de sa campagne électorale, de garantir d’ici 2026, un revenu minimum de 1.000 DH à toutes les personnes âgées. A partir de 2022, un montant mensuel de 400 DH sera, ainsi, versé aux personnes âgées de plus de 65 ans.

Ce montant connaîtra une augmentation progressive en 2023 puis en 2024 pour atteindre 1000 DH en 2026.

Il avait également promis une dotation de 2000 dirhams à la naissance du premier enfant, pour sensibiliser et encourager les femmes enceintes à respecter les examens médicaux. Cette subvention atteindra 1000 DH à la deuxième grossesse.

Par ailleurs, des allocations familiales de l’ordre de 300 DH par mois pour chaque enfant, dans une fourchette de 3 enfants, ont été annoncées par le RNI, soit le même niveau d’allocations accordé par la CNSS. Cette promesse sera mise en œuvre à partir de 2022.

Akhannouch avait aussi annoncé que le salaire mensuel des nouveaux enseignants sera porté à 7500 DH à condition d’obtenir un certificat de qualification pédagogique remis par la faculté des sciences de l’éducation et les centres régionaux des métiers de l’éducation et de la formation.

S’agissant de l’emploi, Akhannouch s’était engagé à créer un million de postes directs pour relancer l’économie suite à la crise du Covid 19, et à soutenir le monde rural en intégrant 400000 familles rurales dans les classes moyennes.

Le prochain gouvernement accordera aussi une aide aux associations actives dans le domaine des services aux handicapés en leur allouant un budget annuel supplémentaire de 100 millions de DH dés la première année de son mandat.

Pour rappel, le chef du gouvernement désigné avait annoncé que sa majorité sera composée des partis du RNI, de l’Istiqlal et de l’authenticité et de la modernité (PAM).

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: Plus de 860.000 personnes ont reçu la 3ème dose

Revenus des sportifs: Le PLF-2022 propose la révision de l’abattement forfaitaire

Le complexe commercial « M Avenue » ouvre ses coulisses à Marrakech