Les gagnants et les perdants des élections de la Chambre des conseillers

08 octobre 2021 - 02:42

Les élections de la Chambre des conseillers ont été marquées par l’avènement de nouvelles jeunes élites mais aussi de différents profils, souvent connus de la scène politique nationale.

Des leaders ayant accumulé des expériences qui pourraient profiter à cette chambre aux prérogatives socio-économiques distinctes par rapport à celles de la première Chambre.

En attendant les statistiques détaillés du ministère de l’intérieur, on peut déjà faire un arrêt d’image sur les figures marquantes de cette course.

Le grand gagnant pourrait être le parti de l’Istiqlal suite à un accord trouvé, jeudi, dans ce sens par les trois partis de la majorité. Dans un communiqué officiel , le RNI, le PAM et l’Istiqlal ont, en effet, choisi Naâm Mayara (Istiqlal) et Talbi Alami (RNI) pour présider, respectivement, la Chambre des conseillers et la Chambre des représentants.

Parmi les gagnants de ces élections, on citera aussi Ahmed Akhchichan, l’un des leaders du PAM et ancien ministre de l’éducation (élu dans la région de Marrakech), Lahcen Haddad de l’Istiqlal, ancien ministre du tourisme et un habitué de la Chambre des représentants (élu dans la région à Beni Mellal). On notera également l’élection de Fadwa Hassani, ex présidente du conseil régional de Tanger, et de Mohamed Hounaine, du RNI, universitaire et ancien président de la commission de la justice à la Chambre des représentants.

Du côté des grands perdants, on trouve Saïd Chbaâtou, ancien ministre et actuel coordinateur régional du RNI dans la région de Draa-Tafilalet, et les figures connues du PJD ainsi que celles du PAM. Ce dernier ne siègera, donc, plus à la présidence de la deuxième Chambre après l’avoir fait durant plusieurs années à condition que l’accord tripartite de la majorité tient jusqu’au bout.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: Plus de 860.000 personnes ont reçu la 3ème dose

Revenus des sportifs: Le PLF-2022 propose la révision de l’abattement forfaitaire

Le complexe commercial « M Avenue » ouvre ses coulisses à Marrakech