Saïd Naciri, patron du WAC et député du PAM démissionne du parlement

02 novembre 2021 - 10:32

Le bureau de la Chambre des représentants a annoncé, lundi, la démission du député du Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM) et président du club de football, le WAC de Casablanca Saïd Naciri.

La première chambre du parlement a, en effet, reçu, lundi, sa lettre officielle de démission justifiée par l’incompatibilité de son mandat parlementaire avec celui de président du conseil préfectorale de Casablanca.

Pour rappel, ce conseil est chargé de l’élaboration et de la mise en œuvre de programmes touchant, notamment, aux domaines de la pauvreté, de la santé, et de l’habitat.

Avec sa casquette de président de club, Saïd Naciri aurait certainement du mal à cumuler tous ces postes de responsabilités. A la tête du WAC depuis 2014, il fait face aujourd’hui à de nombreux litiges financiers, avec plusieurs joueurs et entreprises, portant sur des millions de Dh.

Après avoir occupé déjà un siège parlementaire au cours de la dernière législature, Saïd Naciri avait réussi, le 8 septembre dernier, à remporter de nouveau un siège au nom du PAM, dans la circonscription de Benmsik Sidi Othman.

Le cumul des mandats politiques suscite de larges débats depuis la nomination du gouvernement Akhannouch, notamment, après le départ précipité de la ministre de la santé Nabila Rmili qui voulait se consacrer à son poste de maire de Casablanca.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes

Maroc: Omicron représente 95% des cas, la nouvelle vague s’approche du pic

CNSS, subvention, taxe: 2 milliard de Dh pour sauver d’urgence le tourisme au Maroc