Assassinat d’une française et agression d’une belge: « Un démon » aurait inspiré le meurtrier

19 janvier 2022 - 07:21

L’enquête menée par le Bureau Central d’investigation Judicaire (BCIJ) dans l’assassinat et l’agression de deux ressortissantes étrangères à Agadir et à Tiznit confirme que leur auteur est un déséquilibré mental, apprend on au journal « Al Oâmk ».

Selon les informations de notre journal (rédaction arabophone), le meurtrier présumé A.B qui était interrogé au siège du BCIJ à Casablanca a été conduit, ce mercredi, sur instructions de Abdelkader Chentouf, juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme, à l’hôpital Arrazi a Salé, spécialisé dans les maladies psychiatriques « aux fins d’hospitalisation ».

Les premières déclarations du meurtrier ont révélé que A-B « tient des propos délirants confortant son aliénation mentale en laissant entendre qu’il agit sur recommandation de voix,(أصوات) dans sa tête, de hauts responsables de hauts gouvernementaux de puissances occidentales ».

Ce sont ces « voix » qui « l’invitent à vivre dans l’insalubrité en souillant ses effets vestimentaires et même une copie du saint coran par ses excréments tout en l’invitant à semer le désordre et vivre en solitude loin de sa famille. Ces mêmes voix l’instruisent de se suicider er de se rendre les nuits dans les plages », indiquent les enquêteurs du BCIJ .

La police d’Agadir avait arrêté, samedi dernier, ce suspect de 31 ans. Il est l’auteur de l’agression, à l’arme blanche, contre une citoyenne belge dans la corniche d’Agadir et du meurtre d’une ressortissante française dans la ville de Tiznit.

D’après les premiers éléments de l’enquête, A-B compte « une tentative de suicide en 2012 et faisait l’objet, depuis lors, d’un suivi psychiatrique (il a été interné pour la dernière fois du 25 septembre au 25 octobre 2010 au service psychiatrique de l’hôpital provincial de Tiznit). Dans ses déclarations, « il a imputé ses forfaits commis par ses soins à un démon l’ayant instruit de sévir, à l’aide d’une arme blanche, contre des occidentaux ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La météo pour ce samedi 1er octobre

Inscription aux CPGE : le ministère accorde une chance supplémentaire aux bacheliers

La revue des finances publiques, outil important pour assurer l’efficacité des dépenses publiques (Lekjaa)