Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021

22 janvier 2022 - 10:41

A quelques mois des élections présidentielles en France, les chiffres officielles de l’immigration durant l’année écoulée pourraient relancer le débat entre les différents candidats. Un débat déjà très animé à ce sujet.

272000 titres de séjours ont été délivrés en 2021, soit une hausse d’environ 22% par rapport à 2020, indique le journal « Le monde ».
L’année 2020 a, cependant, été marquée par le début de la pandémie Covid 19 avec une grande restriction des voyages et des mouvements de migration à travers le monde.

Comparé à 2019, le nombre de titres de séjours accordé en 2021 reste, donc, en baisse. Certains spécialistes estiment, d’ailleurs, que le rythme de l’immigration en France reste, en général, au dessous de la moyenne des pays européens et de l’OCDE.

Le nombre de titres de séjours accordés pour des raisons humanitaires a, en revanche, augmenté pour atteindre 43000, ajoute le journal. Il s’agit, essentiellement, de réfugiés en provenance d’Afghanistan.

Les demandes d’asile, le regroupement familiale, le travail et les études sont, respectivement, les principales motivations de la migration vers l’hexagone.

Le nombre de visas, un aspect qui touche de prés le Maroc et les pays du Maghreb, a nettement baissé en 2021 par rapport à 2019. Cela avait d’ailleurs provoqué, des mois durant, une crise entre la France et ces pays.

Cette baisse significative est dû, selon le gouvernement français, à la crise sanitaire. Seuls 733 mille visas ont été accordés en 2021 contre 3.5 millions en 2019.

Les marocains arrivent en tête des bénéficiaires, suivi des algériens, des saoudiens et des tunisiens.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Démantèlement d’un gang en Turquie qui forçait les femmes marocaines à se prostituer

La crise de l’eau s’intensifie dans les villages de Zagora et les activistes tirent la sonnette d’alarme

ADM continue de « faire chanter » les Marocains pour acquérir Jawaz et sème le chaos