67% des Marocains sont satisfaits du rendement des administrations publiques

18 mars 2022 - 11:00

Le rapport sur l’indice de confiance 2022 préparé par l’Institut marocain d’analyse des politiques a révélé que 67 % des Marocains ont exprimé une satisfaction générale quant à la performance des administrations publiques, 23 % étaient très satisfaits et 44 % étaient plutôt satisfaits.

L’enquête menée par l’institut, qui a inclus un échantillon représentatif de 1 500 personnes entre le 1er octobre et le 15 novembre 2021, a montré que 31% des personnes interrogées ont eu des contacts avec la préfecture au cours des cinq dernières années, et 57% avec le « la commune » .

En ce qui concerne le niveau de satisfaction à l’égard de certains aspects des administrations publiques, ajoute le rapport, 72% des répondants ont exprimé leur satisfaction quant à la disponibilité et la qualités des informations sur les mesures qu’il faut entreprendre , 40% sont entièrement satisfaits et 32% sont plutôt satisfaits.

Alors que 78 % sont satisfaits de la qualité des infrastructures et des équipements, 41 % sont très satisfaits et 37 % sont plutôt satisfaits.

En revanche, 60 % des répondants se sont dits satisfaits de la possibilité de déposer des plaintes formelles en cas de problème, dont 40 % sont très satisfaits et 20 % sont plutôt satisfaits. Au niveau de la satisfaction à l’égard de la performance de l’administration publique, les données ont montré que les hommes et les femmes ont les mêmes opinions, puisque 64 % des hommes sont satisfaits de la performance des administrations (23 % sont très satisfaits et 41 % sont plutôt satisfaits ), tandis que 70 %des femmes sont satisfaits de la performance de l’administration publique(23 % sont très satisfaites et 47 % sont plutôt satisfaites).

En termes de zone résidentielle, le rapport note que la majorité des répondants vivent en zones urbaine, avec 66% d’entre eux se disant satisfaits (21% très satisfaits et 45% plutôt satisfaits), tandis que 71% des personnes vivant en zones rurale sont satisfaites.  Ainsi, les personnes qui vivent en milieu rural sont plus satisfaites de la performance de l’administration publique que celles qui vivent en milieu urbain ou semi-urbain.

Quant au critère de revenu, 21% des personnes dont le revenu est inférieur à 3000 dirhams ne sont pas du tout satisfaites de la performance de l’administration publique, 26% des personnes qui perçoivent des salaires entre 3001 et 8000 dirhams ne sont pas du tout satisfaites également, et 40% des personnes qui reçoivent plus de 3 0001 dirhams ne sont pas du tout satisfaits. Ainsi le rapport note que plus le revenu est élevé, plus le pourcentage de satisfaction à l’égard de la performance de l’administration marocaine est faible.

Il est à noter que l’indice de confiance est un rapport annuel élaboré par l’Institut marocain d’analyse des politiques dans le but de mesurer et d’analyser la confiance des Marocains vis-à-vis de diverses institutions politiques, économiques et sociales. Ce rapport a été préparé en partenariat avec la Fondation Heinrich Böll.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Festival International du Film de Marrakech: Paolo Sorrentino président du jury de la 19ème édition

La météo pour ce samedi 16 avril 2022

Omra 2022: Une envolée des tarifs qui interpelle