Indice de bonheur 2022: voici le classement du Maroc

21 mars 2022 - 02:00

Le Maroc ne fait pas partie de la liste des 50 premiers pays de l’indice du bonheur publié annuellement sous la supervision des Nations unies depuis une décennie, puisqu’il se classait dans le ranking de cette année, à la 100e place après avoir obtenu 5,060 degrés sur 10, tandis que la Finlande est en tête du classement pour la cinquième année consécutive.

Le Maroc a chuté de 11 point dans le classement, passant de la 89e place mondiale en 2019, à la 100e sur 146 pays inclus dans le classement en 2022. Le Royaume classé au niveau de l’Afrique du Nord à la troisième place, derrière la Libye (86e au niveau mondial) et l’Algérie (96e au niveau mondial). Tandis que la Tunisie est au 120e rang et la Mauritanie au 133e rang mondial. Dans le monde arabe, les Émirats arabes unis sont classés premiers (24 au niveau mondial), suivis de l’Arabie saoudite (25 au niveau mondial), puis du Koweït (50 au niveau mondial), de la Libye (86 au niveau mondial), de l’Algérie (96 au niveau mondial), du Maroc (100 au niveau mondial) , de l’Irak (107e au niveau mondial), de la Tunisie (120e au niveau mondial) puis du Liban classé avant-dernier dans le monde.

La Finlande a conservé le titre de « pays le plus heureux du monde » pour la cinquième année consécutive, et le Danemark a également conservé la deuxième place, suivi de l’Islande à la troisième place, puis de la Suisse quatrième et les Pays-Bas à la cinquième place, et les États-Unis sont arrivés en 16e place. Le Liban et l’Afghanistan sont les derniers de ce classement. Le rapport a constaté une augmentation modérée des taux de stress, d’anxiété et de tristesse dans la plupart des pays du monde, ainsi qu’une légère baisse à long terme des taux de jouissance de la vie.

Le « rapport annuel sur le bonheur », publié sous la supervision des Nations Unies depuis 2012, est basé sur les données de sondages dans le monde entier auxquels participent plus de 150 pays.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Inscription aux CPGE : le ministère accorde une chance supplémentaire aux bacheliers

Mondial 2022: voici les détails du dispositif en faveur des supporters des Lions de l’Atlas

Stress hydrique au Maroc: un combat de longue haleine