Akhannouch s’entretient avec le président du Groupe de la Banque mondiale

24 mars 2022 - 12:00

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s’est entretenu, mercredi à Rabat, avec le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass.

Cette rencontre s’est déroulée en présence de la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Aloaui, la directrice du trésor et des finances extérieures, Faouzia Zaaboul, le vice-président de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord, Ferid Belhaj, le directeur pays pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale, Jesko Hentschel et le directeur de la Société financière internationale (IFC) pour le Maghreb, Xavier Reille.

Cette entrevue se veut une occasion pour mettre en avant la qualité des relations liant le Royaume au Groupe de la Banque mondiale, ainsi que pour examiner les moyens à mettre en place à même de promouvoir la coopération entre les deux parties et accompagner les stratégies et les programmes élaborés par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI.

Il s’agit, en outre, d’une opportunité pour discuter de la conjoncture internationale marquée par des initiatives œuvrant à une relance économique, tout en faisant face aux répercussions de la pandémie et la hausse des prix au niveau mondial.

A cette occasion, Malpass a réitéré l’engagement du Groupe à accompagner le développement économique et social que connaît le Maroc, soulignant que le Royaume dispose des « moyens nécessaires pour sortir de cette crise ».

Le président du Groupe mondial s’est, de même, félicité de cette rencontre fructueuse, relevant que « c’était une occasion pour discuter des défis majeurs qui devraient être traités en urgence, notamment l’inflation et les prix des matières premières et de l’énergie ».

De son côté, Akhannouch s’est dit fier de « ce partenariat stratégique » avec la Banque mondiale visant à accompagner le développement économique et social du Royaume, passant en revue les grands chantiers structurants de l’économie nationale ainsi que les différentes réformes entamées au préalable.

Le Chef de gouvernement a, en outre, réaffirmé la détermination du Royaume à poursuivre la mise en œuvre d’un ensemble de mesures visant à réduire les répercussions de la pandémie, à stimuler l’investissement privé et à relancer l’économie nationale.

La visite de Malpass au Maroc pour la première fois en tant que président de la Banque Mondiale, réaffirme l’engagement du Groupe à collaborer avec le Maroc pour de meilleurs résultats en matière de développement pour tous ses citoyens.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Elections : Les leaders des partis accomplissent leur devoir. Taux de participation de 12% (vidéos)

Élections du 8 septembre: un taux de participation de 12 pc à 12H00 au niveau national

Elections 2021: Le RNI mise sur une relance économique par l’emploi