Le gouvernement exproprie des terres agricoles à El-Jadida pour la construction d’une usine de dessalement d’eau de mer

18 avril 2022 - 05:00

Le gouvernement a décidé d’exproprier des terres agricoles irriguées pour la construction d’une usine de dessalement d’eau de mer dans la communauté Sahel Maharaza dans la région d’El Jadida, car l’intérêt public l’exige.

Un décret gouvernemental publié dans le dernier numéro du Journal Officiel a enregistré que cette décision était fondée sur la loi n ° 7.81 relative à l’expropriation de biens pour l’utilité publique et l’occupation temporaire émise par l’honorable dahir n ° 1.81.254 du Rajab 11 , 1402 correspondant au 6 mai 1982.

Cette décision a également été prise, sur la base du décret n° 2.82.382 du Rajab 1403 correspondant au 16 avril 1983, portant application de la loi n° 7.81, ainsi que des résultats de la recherche administrative directe du 15 septembre au 15 novembre 2021 en la communauté Sahel Maharaza dans la région d’El Jadida. Le décret indiquait que, sur proposition du ministre de l’Équipement et de l’Eau, et après consultation du ministre de l’Intérieur, il avait été annoncé que l’intérêt public exigeait l’achèvement d’une usine de dessalement d’eau de mer dans la communauté côtière de Maharaza dans la région d’El Jadida. Le décret a autorisé le Directeur Général de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable à exproprier ces terrains. Il a également chargé le Ministre de l’Equipement et de l’Eau et le Directeur Général de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable de mettre en œuvre ce que a été précisé dans le décret.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Chefchaouen: tenue d’une conférence internationale sur les « Simuliidae »

Une importante délégation d’administrateurs du Groupe de la BAD en visite de travail au Maroc

La prochaine réunion ministérielle des Etats africains atlantiques, à Rabat au 1er trimestre 2023