Des bus « détériorés » et des odeurs désagréables, des passagers protestent contre la dégradation des services de la CTM

07 mai 2022 - 04:00

Un certain nombre d’usagers des autocars de la société marocaine de transport « CTM » ont exprimé leur mécontentement et leur colère face à la détérioration des services de la société.

Un certain nombre de passagers ont déversé leur colère sur la compagnie en raison de la détérioration de l’état de l’autocar qui les transportait entre les villes d’Agadir et de Rabat, en raison de la mauvaise odeur qui se dégageait des toilettes du bus, et de la détérioration d’un certain nombre de sièges.

Dans une déclaration au journal Al-omk Almaghribi, l’un des clients a expliqué que la détérioration de l’état du bus provoquait la colère des passagers, qui se sont plaints au chauffeur du bus avant d’arriver à Marrakech, mais le chauffeur n’a pas tenu compte leur plainte et leur a dit que ce problème lui était connu.

La plupart des autocars sont de ce type. La colère des passagers s’est poursuivie en raison de l’arrivée tardive de l’autocar, d’autant plus qu’ils ont payé 350 dirhams pour le trajet entre les villes d’Agadir et de Rabat, en l’absence totale de matériel d’hygiène et de stérilisation dans le bus, ce qui a incité les clients à contacter CTM pour protester, mais cette dernière a déclaré qu’elle n’avait pas de solution au problème. .

Il convient de noter que le nombre de plaintes contre CTM a augmenté au cours de la dernière période en raison de la détérioration de ses services.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Chefchaouen: tenue d’une conférence internationale sur les « Simuliidae »

Une importante délégation d’administrateurs du Groupe de la BAD en visite de travail au Maroc

La prochaine réunion ministérielle des Etats africains atlantiques, à Rabat au 1er trimestre 2023