Maroc: la facture des importations en hausse

11 mai 2022 - 10:21

Les acquisitions en céréales et en matières énergétiques du Maroc ont entraîné une augmentation de la facture des importations de 18 milliards de dirhams à fin mars 2022, dans un contexte international de forte demande pour ces matières parallèlement à la hausse de leurs prix sur le marché international.

Les importations alimentaires ont augmenté de 24,3%, soit une augmentation en valeur d’environ 4 milliards de dirhams, tandis que les matières énergétiques importées ont augmenté de 87,3%, soit l’équivalent d’une valeur de 13,05 milliards de dirhams. L’augmentation de la facture alimentaire, selon les données de l’Office des changes, est due à l’augmentation des stocks d’orge, qui s’élevaient à 1,37 milliard de dirhams à fin mars 2022, contre seulement 248 millions de dirhams à fin mars 2022. 2021.

Le Maroc a triplé ses importations d’orge, atteignant fin mars 2022 environ 393 000 tonnes, contre 102 000 tonnes. La valeur des importations de blé a également augmenté de 11,4%, la valeur des importations de blé du Maroc ayant atteint près de 5 milliards de dirhams à fin mars 2022, contre 4,42 milliards de dirhams à fin mars 2021.

Ceci malgré une baisse enregistrée du niveau des quantités importées, qui s’élevaient à environ 1,5 million de tonnes à fin mars 2022, contre plus de 1,6 million de tonnes à fin mars 2021.

Quant au maïs, les importations ont perdu environ 532 mille tonnes, pour une valeur de 1,78 milliard de dirhams en 2022, contre plus de 620 mille tonnes, pour une valeur de 1,61 milliard de dirhams en 2021. De son côté, la facture énergétique a augmenté de 87,3%, soit 13,05 milliards de dirhams.

Cette évolution, selon les données de l’Office des changes, est due à l’augmentation des avoirs du Maroc en gasoil et fuel d’environ 6,18 milliards de dirhams, et celle-ci a été accentuée par la hausse des prix sur les marchés internationaux, puisque le prix d’une tonne atteint 7884 dirhams à fin mars 2022, contre 4444 dirhams la tonne. Les quantités importées de matières énergétiques ont augmenté de 5,3%, atteignant 1689 millions de tonnes à fin mars 2022, contre 1604 millions de tonnes à fin mars 2021.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Tourisme: les recettes se renforcent de 123,3% à fin avril 2022 (DEPF)

Trésor: la dette totale à 903,3 MMDH à fin mai (DTFE)

CA de l’Agence Maroc PME: Hausse importante des réalisations 2021