Irak: 6 ans de prison pour une allemande mineure accusée d'appartenance à l'EI

19 février 2018 - 05:51

Une mineur allemande a été condamnée par un tribunal irakien à six ans de prison pour appartenance au groupe terroriste Etat islamique (EI) et entrée illégale dans le pays, a-t-on indiqué, lundi, de source judiciaire irakienne.

Âgée de 17 ans, l'Allemande a écopé de cinq ans de prison pour appartenance à l'organisation terroriste et à un an supplémentaire pour avoir traversé illégalement la frontière, a ajouté la même source.

Le 21 janvier, la Cour pénale centrale de Bagdad, chargée notamment des affaires de terrorisme, avait condamné à mort une Allemande, reconnue coupable de "soutien logistique et d'aide à une organisation terroriste pour commettre des crimes".

Il s'agit de Lamia K., partie en août 2014 de Mannheim (sud-ouest de l'Allemagne) avec ses deux filles et arrêtée lors de la reprise à l'EI en juillet dernier de Mossoul (nord), la deuxième ville d'Irak, selon la presse allemande, qui a fait état également de la présence dans des prisons irakiennes de deux autres Allemandes, la mineure Linda W. --condamnée dimanche--, et une certaine Fatima M., d'origine tchétchène.

La justice irakienne a, par ailleurs, ordonné lundi la libération et l'expulsion d'une française qu'elle a condamnée à sept mois de prison, un verdict qui tranche avec sa sévérité contre d'autres accusés d'appartenance à l'EI.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: les Etats-Unis atteignent le cap de 200.000 décès

Covid-19: Un test israélien avec des résultats en 1 seconde et une précision de 95%

Le président malien annonce sa démission