Le limogeage de Vahid Halilhodzic ne coûtera aucun dirham à la FRMF

15 juin 2022 - 03:32

Faouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, a déclaré que le limogeage du sélectionneur national, le Bosnien Vahid Halilhodzic, de son poste « ne coûtera aucun dirham au budget de l’Etat ».

C’est ce qu’a dit Abdallah Bouanou, chef du groupe parlementaire pour la justice et le développement à la Chambre des représentants, lors d’une conférence de presse, mercredi, annonçant que Lekja a affirmé lors de la réunion de la commission des finances, hier mardi, que la FRMF ne paiera aucun arriéré en cas de résiliation du contrat qui la lie à l’entraîneur bosnien Vahid Halilhodzic ».

De nombreuses sources ont évoqué le limogeage d’Halilhodzic immédiatement après le match de l’équipe nationale face au Libéria, comptant pour le deuxième tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations « Côte d’Ivoire 2023 », qui s’est soldé par la victoire des Lions de l’Atlas avec un doublé net, surtout au vu des nombreuses critiques adressées au sélectionneur bosnien.

En l’absence de toute réaction officielle de la Fédération royale marocaine de football ou de son président, Faouzi Lekjaa, plusieurs sources ont confirmé que Houssein Amouta, entraîneur de l’équipe locale, ou encore Walid Reguragui, coach du Wydad Sports Club sont les plus proche de diriger l’équipe nationale marocaine lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La météo pour ce samedi 1er octobre

Inscription aux CPGE : le ministère accorde une chance supplémentaire aux bacheliers

La revue des finances publiques, outil important pour assurer l’efficacité des dépenses publiques (Lekjaa)