Maintien du taux directeur à 1,5%: une décision « appropriée », selon Jouahri

22 juin 2022 - 10:00

Le maintien inchangé du taux directeur à 1,5% par le Conseil de Bank Al Maghrib (BAM), réuni mardi, est une décision appropriée, selon le Wali de la Banque centrale, Abdellatif Jouahri.

« Cette décision prend en considération l’impact des mesures prises dans le cadre de l’accord social du 30 avril 2022, la nature des pressions inflationnistes, essentiellement d’origine externe, ainsi que le retour prévu de l’inflation à des niveaux modérés en 2023″, a précisé Jouahri, lors d’un point de presse tenu à l’issue de la deuxième réunion du Conseil de BAM de l’année 2022.

Selon Jouahri, cette décision a pour objectif de soutenir l’activité économique, notant que BAM continuera à suivre de manière vigilante l’évolution des indicateurs économiques aux niveaux national et international.

La situation économique interne n’a pas subi de grands changements, d’où le maintien du taux directeur à ce niveau afin d' »alimenter les banques » et soutenir la croissance économique, a-t-il soutenu. Et de noter que chaque banque centrale à travers le monde a ses propres spécificités, ses objectifs et sa lecture des pressions inflationnistes. Par ailleurs, il a indiqué que l’inflation au Maroc demeure aujourd’hui essentiellement à cause de facteurs d’origine externe, au regard de l’évolution d’une conjoncture internationale exceptionnelle aux niveaux politique, économique et social.

Il a également fait savoir que le renchérissement des matières premières, les goulets d’étranglement au niveau des chaines de production et d’approvisionnement, ainsi que les tensions sur les marchés de travail dans certaines économies avancées continueraient d’alimenter les pressions inflationnistes.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Bilan 2021: Les principaux chiffres de l’ONCF

6è Moroccan Logistics Awards: La liste des gagnants

Caisse de compensation: un rôle important pour assurer la stabilité des prix des produits de base (ministre)