Industrie : L’essentiel de l’enquête de conjoncture de BAM

02 juillet 2022 - 11:00

Voici l’essentiel de l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib (BAM) dans l’industrie au titre du mois de mai 2022 :

1. Industries agro-alimentaires:

– La production aurait progressé; – Taux d’utilisation des capacités de production (TUC): 68%;

– Les ventes auraient enregistré une stagnation;

– Les commandes auraient progressé avec un carnet qui se serait situé à un niveau normal;

– Pour les trois prochains mois, les chefs d’entreprises s’attendent à une progression de la production et des ventes. 2. Industries textile et cuir:

– La production aurait enregistré une progression dans toutes les sous branches hormis l' »industrie textile » où elle aurait reculé;

– Le TUC se serait établi à 71%;

– Les ventes se seraient repliées dans l’ensemble des sous-branches à l’exception de l' »industrie du cuir et de la chaussure » où elles auraient plutôt augmenté;

– Les commandes auraient stagné avec un carnet qui se serait situé à un niveau inférieur à la normale;

– Pour les trois prochains mois, les industriels s’attendent à une baisse de la production et des ventes.

3. Industries chimiques et parachimiques:

– La production aurait baissé;

– Le TUC se serait établi à 74%;

– Les ventes auraient affiché un repli; – Les commandes auraient marqué une hausse, avec un carnet qui se serait situé à un niveau normal;

– Pour les trois mois à venir, les patrons anticipent une hausse de la production et des ventes.

4. Industries mécaniques et métallurgiques:

– La production aurait progressé;

– Le TUC se serait situé à 79%;

– Les ventes auraient connu une progression aussi bien sur le marché local qu’étranger;

– Les commandes se seraient accrues avec un carnet qui se serait établi à un niveau inférieur à la normale;

– Pour les trois prochains mois, les patrons anticipent une hausse de la production et une stagnation des ventes. 5. Industries électriques et électroniques:

– La production aurait baissé;

– Le TUC se serait situé à 70%;

– Les ventes auraient connu une hausse tant sur le marché local qu’étranger;

– Les commandes auraient stagné avec un carnet qui se serait situé à un niveau inférieur à la normale;

– Pour les trois prochains mois, les patrons anticipent une hausse de la production et des ventes.

Inscrivez-vous à la newsletter

bam
PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’ONMT, fier du rayonnement suscité par les Lions de l’Atlas

Marrakech : Le Forum parlementaire Golfe-EuroMéditérannée soutient le projet de gazoduc Nigeria-Maroc

agr

Sociétés cotées: des revenus en hausse de 14,3% à fin septembre (AGR)