Résilience agricole : UM6P Ventures investit dans la startup Climate Crop

29 juillet 2022 - 01:00

Le fonds d’investissement UM6P Ventures a annoncé, jeudi, son investissement dans Climate Crop, une startup IndieBio, pour améliorer le rendement et la résilience de l’agriculture en Afrique et dans le monde.

« Aujourd’hui, UM6P Ventures annonce son investissement dans Climate Crop Ltd, une startup labellisée IndieBio. Sa solution est basée sur une technologie innovante dans la génomique des plantes ; elle contribue à l’amélioration de la production alimentaire, la réduction de l’empreinte carbone, et l’atténuation de l’effet du changement climatique sur l’agriculture », indique-t-on dans un communiqué.

Le système agricole global subit manifestement les effets du réchauffement climatique, constate la même source, notant que la détérioration de sa performance (croissance, rendement) menace la sécurité alimentaire.

Plusieurs initiatives se dépêchent d’adresser ses défis, ainsi que les mesures réglementaires qui les habilitent. Parmi celles-ci la génomique des plantes; les technologies d’édition génétique plus précisément. Ces technologies sont capables d’améliorer l’adaptation, la résilience et la croissance de la plante dans l’objectif de développer des cultures pérennes et productives.

L’édition génétique permet de contrôler l’expression de traits génétiques spécifiques et déjà existants dans les gènes d’une plante. L’édition n’introduit aucune instruction génétique nouvelle; elle amplifie ou active des fonctions intrinsèques à la plante. « L’édition est à distinguer de la modification génétique. La modification génétique introduit des instructions génétiques exogènes ; par exemple, réaliser des croisements entre souches génétiques distinctes. Effectivement, l’édition génétique permet à une plante de mieux répondre à son environnement: s’exprimer selon ses propres qualités latentes, précise le communiqué.

Ainsi, l’édition génétique commence à être perçue favorablement par un nombre toujours croissant de pays et leurs autorités réglementaires qui l’ont approuvé ou l’étudient, note la même source.

La posture réglementaire au stade de l’étude doit traiter cette famille de projets selon leur nature expérimentale dans le contexte local: ce qui est à l’étude est considéré expérimental jusqu’à sa confirmation. Les foyers de la recherche expérimentale ou appliquée (les universités et les plateformes technologiques) sont habilitées à mener ces activités dans les règles de l’art et le respect de tout un périmètre de protocoles sécuritaires.

« Cette base scientifique, expérimentale, favorise un dialogue objectif et constructif quant aux sujets de la réglementation, de l’opportunité sociale, économique ou stratégique », indique la même source.

Cet investissement servira à financer la maturation et l’application spécifique de leur technologie d’édition génétique à la pomme de terre et à la tomate. Des produits critiques dans la chaine de valeur alimentaire et dont le Maroc est un producteur régional majeur. Par ailleurs, la pomme de terre est actuellement la troisième denrée alimentaire la plus consommée après le blé et le riz.

« Nous sommes à l’écoute active des startups pertinentes dans les sujets liés au développement durable. Particulièrement à la sécurité alimentaire et la pérennisation de la chaîne de valeur alimentaire. Les réseaux UM6P Ventures disposent de fortes ressources en compétences et en infrastructures technologiques en amont; et de capacités go-to-market en aval. Nous travaillons déjà en étroite collaboration avec Climate Crop pour leur maturation technologique et leur développement commercial », a indiqué Othman Chraibi, Directeur des investissements, UM6P Ventures, cité dans le communiqué.

Au-delà du capital, la startup bénéficiera surtout d’un accompagnement Venture Builder qui lui permettra l’accès aux compétences et aux infrastructures de l’écosystème Université Mohamed VI Polytechnique (UM6P) et de ses partenaires dans le domaine des agro-biosciences.

Parmi les axes de collaboration, le développement d’une feuille de route technologique et évaluations expérimentales. Les ressources de la Ferme Expérimentale de l’UM6P permettront d’accompagner cette technologie lors de sa transition du prototype démonstrateur au prototype industriel.

Climate Crop aura un accès organique au vaste écosystème et plateformes partenaires Agtech au Maroc et à l’international. Cette collaboration portera aussi sur les axes de leur développement stratégique et commercial aux Etats-Unis.

« La pertinence de l’accompagnement Venture Builder par UM6P Ventures et son écosystème, conjugué à l’investissement, permettra à Climate Crop de pérenniser sa position dans l’édition génétique des plantes et son opportunité économique. Nous avons l’ambition de contribuer un impact positif et durable sur la production agricole et la chaîne de valeur alimentaire globales », a souligné, pour sa part, Yehuda Borenstein, Directeur général et fondateur, Climate Crop, Ltd.

UM6P Ventures est le fonds d’investissement de l’Université Mohammed 6 Polytechnique (UM6P), du Groupe OCP, ayant pour vocation de développer l’entrepreneuriat et d’accélérer l’innovation scientifique au Maroc et en Afrique. Il accompagne les projets scientifiques appliqués opérant dans des domaines tels que l’intelligence artificielle, l’industrie 4.0, l’agrobioscience, l’énergie et la santé et qui aspirent à poursuivre une trajectoire entrepreneuriale, à l’investissement et la maturation technologique et commerciale.

UM6P Ventures joue un rôle d’investisseur actif auprès des porteurs de projets Deep Tech en les accompagnant dans leur transition du projet démonstrateur à une startup ou PME, à travers un écosystème doté d’infrastructures et d’experts métiers qui projettent le Maroc et son écosystème national au centre du développement de l’innovation technologique.

ClimateCrop Ltd. est tune startup spécialisée dans l’édition génétique des plantes. Sa technologie permet d’améliorer le potentiel des plantes (culture, légumes, fruits, arbres) à s’adapter, survivre, exploiter leur énergie de la manière la plus optimale, séquestrer une plus grande quantité de carbone, produire à meilleur taux de rendement.

Son ambition est de mettre sa technologie au service de la sécurité alimentaire, l’amélioration de la production alimentaire, la réduction de l’empreinte carbone, et l’atténuation de l’effet du changement climatique sur l’agriculture.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La revue des finances publiques, outil important pour assurer l’efficacité des dépenses publiques (Lekjaa)

IPPIEM: Principaux points de la note du HCP

Industries manufacturières: Hausse de 0,1% de l’indice des prix à la production en août (HCP)