Les recettes fiscales augmentent de 6% en 2021 (DGI)

29 juillet 2022 - 03:00

Les recettes fiscales nettes ont atteint près de 153,46 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, soit une hausse de 6% par rapport à 2020, selon la Direction générale des Impôts (DGI).

Par impôt, ces recettes se répartissent sur l’impôt sur le revenu (IR) avec 47,49 MMDH, l’impôt sur les sociétés – IS (47,14 MMDH), la taxe sur la valeur ajoutée – TVA à l’intérieur (32,35 MMDH) et les droits d’enregistrement et de timbre – DET (19,62 MMDH), précise la DGI dans son rapport d’activité 2021.

« Malgré un contexte particulier, les recettes fiscales ont enregistré une nette performance en 2021, qui concerne aussi bien les recettes spontanées qu’additionnelles. Elle est le résultat de la reprise économique et des efforts engagés par la DGI en matière de promotion de la conformité volontaire et de lutte contre les formes de non-conformité », souligne la même source.

Ledit rapport fait également ressortir que les recettes fiscales brutes ont atteint près de 166,95 MMDH, en hausse de 7% par rapport à 2020. Ces recettes se répartissent sur l’IR (47,7 MMDH), l’IS (47,5 MMDH), la TVA à l’intérieur (près de 45 MMDH) et les DET (19,6 MMDH). Comparativement aux objectifs cibles de la Loi de Finances (LF), les recettes globales brutes et nettes ont été réalisées, respectivement, à hauteur de 110% et 107%.

Au détail, le taux de réalisation des recettes nettes de l’IS a atteint 116% des prévisions de la LF. Les recettes nettes de l’IR ont enregistré un taux de réalisation de 113% de l’objectif cible de la LF, celles de la TVA à l’intérieur de 91% et des DET de 108%.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La revue des finances publiques, outil important pour assurer l’efficacité des dépenses publiques (Lekjaa)

IPPIEM: Principaux points de la note du HCP

Industries manufacturières: Hausse de 0,1% de l’indice des prix à la production en août (HCP)