Nouveau statut du corps enseignant: Benmoussa insiste sur l’importance de l’accord avec les syndicats

29 juillet 2022 - 05:00

Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a insisté, mercredi à Rabat, sur l’importance de l’accord avec les syndicats les plus représentatifs sur les principes fondamentaux du projet du nouveau statut du corps enseignant.

Benmoussa a indiqué dans une déclaration à la presse à l’issue de sa rencontre avec les représentants des centrales syndicales les plus représentatives que le ministère et les syndicats se sont engagés à poursuivre les concertations pour parvenir à un accord sur les dispositions du projet du nouveau statut du corps enseignant, ajoutant que la démarche adoptée par son département dans le dialogue avec les syndicats a permis de réaliser des pas importants en faveur d’une réforme globale du système éducatif.

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre du dialogue social, a parvenu à une convergence de vues sur plusieurs points concernant notamment la profession, les missions du corps enseignant, la carrière professionnelle, les motivations, les droits et devoirs des enseignants entre autres, a-t-il relevé, notant que 17 réunions ont été tenues jusqu’à présent au niveau du comité technique.

Mettant l’accent sur la feuille de route pour une école publique de qualité avec comme axes principaux l’élève, le professeur et l’établissement d’enseignement, il a affirmé que le succès du chantier de la révision du statut du corps enseignant selon une approche participative est incontournable pour l’amélioration de l’école publique.

De leur côté, les représentants des syndicats ont indiqué dans des déclarations similaires que les contours du nouveau statut commencent à se clarifier après 17 réunions, notant que d’autres réunions entre le ministère et les représentations syndicales seront programmées dans les prochains mois afin d’examiner certains axes et d’en arriver à un statut avantageux et unifié qui répondrait aux aspirations des enseignants.

Soulignant l’importance de cette réunion pour s’accorder sur les grandes lignes et les principes fondamentaux du nouveau statut du corps enseignant, ils ont insisté sur l’impératif de continuer les discussions sur certains points en suspens avant la prochaine rentrée scolaire et de prendre en considération leurs revendications afin d’améliorer ce chantier d’envergure.

La rencontre de Benmoussa avec les syndicats les plus représentatifs s’inscrit dans le cadre du dialogue social visant à mener à bien le chantier de la réforme du système éducatif et la modernisation de l’école publique.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche (bulletin d’alerte)

SM le Roi adresse un Discours au 1er Sommet sino-arabe qui se tient en Arabie Saoudite (Texte intégral)

La généralisation de la couverture médicale: les Ramedistes conservent leurs acquis (Mustapha Baitas)