CAF: la Super Ligue africaine dès août 2023 (officiel)

11 août 2022 - 02:00

La Confédération africaine de football (CAF) a officialisé, mercredi à Arusha en Tanzanie, le lancement de la Super Ligue africaine dès août 2023.

« Le coup d’envoi officiel de cette ligue sera donné en août 2023, » a annoncé le Président de la CAF Patrice Motsepe, rappelant que la décision du lancement de la Super Ligue africaine avait été prise le mois dernier par le Comité exécutif de la CAF.

La prime totale de la Super Ligue sera de 100 millions USD, tandis que le vainqueur recevra 11,5 millions USD, a rappelé le président de l’instance footballistique africaine lors de la 44ème Assemblée générale ordinaire de la CAF, tenue à Arusha en Tanzanie.

« Nous sommes enthousiastes pour la Super Ligue africaine et convaincus qu’elle changera le visage et la compétitivité de la CAF et du football Africain, » s’est-il réjouit.

Affirmant l’engagement de la Confédération africaine de football à adhérer et à se conformer aux meilleures pratiques mondiales en matière de gouvernance, d’audit, d’éthique, de transparence, de finances et de gestion, il a indiqué que chaque association membre recevra 1 million USD par an, qui seront tirés des fonds de la Super Ligue.

En outre, 50 millions USD seront alloués à la CAF, tirés de ces mêmes fonds, pour le développement du football des jeunes et des femmes et pour toutes ses autres compétitions, afin de s’assurer qu’elles soient compétitives au niveau mondial.

Se félicitant des progrès réalisés dans le cadre du Championnat africain de football scolaire de la CAF, M. Motsepe a annoncé que la Confédération africaine a l’intention d’utiliser le don de 10 millions USD de la Fondation Motsepe comme prime pour développer les infrastructures scolaires de football et éducatives.

La CAF a fait de bons progrès depuis la 43ème Assemblée Générale Ordinaire et Elective et pose des bases solides pour que le football africain soit compétitif au niveau mondial et auto-suffisant, a-t-il déclaré, expliquant que cette base solide repose sur le « Plan d’action CAF 2021-2025 » formulé par la nouvelle direction et en vertu duquel certains changements et réformes fondamentaux sont engagés pour faire du football africain l’un des meilleurs au monde.

De bons progrès ont été réalisés dans le développement des compétitions interclubs, des compétitions féminines et celles des jeunes, a noté le patron du football africain, rappelant que le montant total des primes de la Ligue des Champions a augmenté de 12,5 millions USD à 17,6 millions USD, tandis que celui de la Coupe de la CAF est passé de 6,375 millions USD à 9,9 millions USD.

Par ailleurs, la dotation totale de la Coupe d’Afrique des Nations féminine TotalEnergies (WCAN) Maroc 2022 est passée de 975.000 USD à 2,4 millions USD, soit une augmentation de 150%, a-t-il poursuivi, ajoutant que la Ligue des champions féminine, qui n’avait pas de rétribution financière bénéficiera désormais d’une prime s’élevant à 1,5 million USD.

L’Afrique regorge de talents footballistiques et de joueurs de classe mondiale, a souligné Patrice Motsepe, se disant convaincu qu’à moyen et long terme, les bases solides et les progrès réalisés depuis la dernière Assemblée générale ordinaire rendront le football africain compétitif au niveau mondial et attractif pour les fans de football, les sponsors, les partenaires et autres parties prenantes dans le monde entier.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’ONMT, fier du rayonnement suscité par les Lions de l’Atlas

Fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche (bulletin d’alerte)

Mondial-2022 (quarts de finale): Le Maroc affronte le Portugal avec l’ambition de réaliser un nouvel exploit historique