Le DG de l’ISESCO met en exergue le leadership du Maroc pour le renforcement du dialogue des civilisations

22 novembre 2022 - 12:00

Le directeur général de l’Organisation du Monde islamique pour l’éducation, la science et la culture (ISESCO), Salem Ben Mohammed El Malek, a mis en exergue le leadership du Maroc dans le domaine de l’Alliance des civilisations et pour le renforcement du vivre-ensemble.

M. Ben Mohammed El Malek, qui intervenait, lundi à Fès, lors d’une rencontre sur le rôle des musées dans le renforcement de la paix, organisé à la veille de l’ouverture du 9ème Forum mondial de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC) sous le thème: « La culture condition sine qua non de la paix. Les musées comme lieux d’émerveillement, de découverte, d’ouverture aux autres et de dialogue entre les cultures », a mis l’accent sur le rôle historique joué par le Royaume pour unir les religions et les civilisations.

Le DG de l’ESESCO a relevé, par ailleurs, l’importance et la symbolique des musées, en tant que partie intégrante de l’identité et sur la nécessité de renforcer l’encadrement et la sensibilisation des générations futures à la grande portée de ces espaces muséaux, qui représentent, selon lui, un héritage des ancêtres et un trait d’union entre le passé, le présent et l’avenir.

Il a appelé, à cette occasion, au développement de la pensée muséale et à l’adaptation des musées à la révolution technologique, en raison de leur contribution à l’enrichissement du dialogue des civilisations, ajoutant que « le musée est un édifice crédible pour raconter nos expériences civilisées, un théâtre ouvert pour divers types de créativité humaine, et des centres civils et sociaux avec une charge intellectuelle et méthodologique et responsabilité culturelle ».

M. Ben Mohammed El Malek a mis en avant le rôle des musées en tant que mécanismes de l’Alliance des civilisations, relevant les liens entre l’activité muséale et les fondements intellectuels qui garantissent la pérennité de son action. Il a de même souligné la capacité des musées à surmonter les urgences et les crises, les musées étant au premier plan des domaines culturels qui ont été touchés par la fermeture qui a suivi la propagation de la pandémie du Covid 19.

Il a, aussi, abordé la capacité des musées à s’approprier les nouveautés apportées par les mutations en matière de communication et d’intelligence artificielle afin d’assurer leur pérennité, soulignant la nécessité de développer les législations et les conventions relatives au trafic illicite des biens culturels.

Cette rencontre s’est déroulée en présence du Haut représentant pour l’Alliance des civilisations des Nations Unies, M. Miguel Angel Moratinos, du Conseiller de SM le Roi, M. André Azoulay, du président de la Fédération Nationale des Musées, M. Mehdi Qotbi, du wali de la région Fès-Meknès, ainsi que de plusieurs ambassadeurs étrangers accrédités au Maroc et d’autres personnalités.

En abritant le 9ème forum « Alliance des civilisations des Nations Unies » (22-23 novembre) à Fès, le Maroc consolide son statut de terre de paix et de dialogue, tout en réaffirmant sa ferme implication dans les efforts internationaux de promotion de la compréhension mutuelle entre peuples et cultures.

Le choix du Royaume, en particulier de la ville historique de Fès, pour accueillir ce forum mondial, n’est pas le fruit du hasard. En effet, au cours des siècles, la capitale spirituelle s’est érigée en un carrefour de dialogue et un symbole de tolérance et de vivre-ensemble.

L’organisation de cette manifestation, qui a pour thématique principale le renforcement de la paix et de la coexistence, constitue également une reconnaissance de la part de la communauté internationale de l’engagement permanent du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi, pour la consécration des valeurs de l’Alliance des civilisations

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Casablanca : Aménagement de deux villages « Live Foot Zone » pour suivre en direct les matches de la Coupe du monde Qatar-2022

Festival International du Film : le cinéma sous les étoiles à la place Jemaa El Fna

Visa for Music: zoom sur les nouveaux modes de financement pour accompagner les entreprises du secteur culturel et créatif africain