L’Association des propriétaires de cafés condamne l’exploitation de la Coupe du monde pour augmenter le prix des consomations

02 décembre 2022 - 02:30

L’Association nationale des propriétaires de cafés, restaurants et unités touristiques au Maroc a condamné l’exploitation de nombreux propriétaires de cafés de l’événement de la Coupe du monde 2022, pour augmenter le prix des boissons, à des montants de 30 et 40 dirhams, dans un certain nombre de villes marocaines.

L’association a jugé ces comportements « immoraux », notant que l’augmentation du prix des boissons, lors du match de l’équipe nationale marocaine contre l’équipe nationale belge dimanche dernier, a atteint 300%, soit le triple du prix réel.

L’association a déclaré dans un communiqué, publié à l’issue d’une réunion d’urgence qu’elle a tenue dans la ville de Quneitra hier mercredi, que certains propriétaires de cafés « ont forcé les clients à manger de la nourriture en plus des boissons, ce qui a nécessité une réunion urgente de l’association, pour alerter sur la gravité des conséquences de cette « décision ».

L’association a ajouté que ces « comportements peuvent entraîner des suites judiciaires pour tous ceux qui ont commis ces agissements », appelant « chacun à maintenir les mêmes prix lors des prochains matchs que jouera l’équipe nationale lors de la Coupe du monde au Qatar ».  »

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Prévention contre le cancer du col de l’utérus: cinq questions au Pr. Abdellatif Benider

La météo pour ce jeudi 02 février 2023

Signature d’un Accord de coopération entre la CNSS et son homologue Togolaise