Le Maroc préside le complexe énergétique méditerranéen

06 décembre 2022 - 01:00

Abdellatif Bardach président de l’autorité nationale de régulation de l’électricité (ANRE), a été élu président de l’association des régulateurs méditerranéens de l’énergie « MEDREG », lors de la 34 édition de son assemblée générale, tenue le 1er décembre 2022 au Caire, pour un mandat des deux ans.

L’ANRE a noté que l’élection de Bardach à la tête de cette « MEDREG » est une reconnaissance du progrès accompli par notre pays sous les directives du roi Mohammad VI dans le domaine de l’énergie, et de son rôle de premier plan dans la promotion des énergies renouvelables dans la région.

Bardach a mis en relief la crise énergétique actuelle, qui a eu des effets néfastes sur l’économie mondiale, et il a noté également qu’il faut considérer cette crise comme un point de réflexion une transition énergétique progressive.

Bardach a également souligné que la région euro-méditerranéenne est riche en ressources énormes qu’il faut exploiter, non seulement au profit des pays de la Méditerranée, mais aussi au profit du reste de l’Europe et de l’Afrique, en soulignant la nécessité de renforcer les liens entre les rives nord et sud de la Méditerranée, ainsi que l’Afrique et l’Europe en général.

Dans son discours, il a déclaré que cet appel au renforcement des ressources communes du bassin méditerranéen, de l’Afrique et de l’Europe est pleinement en harmonie avec les efforts persistants que déploie le Royaume, sous l’égide du roi Mohammed VI, via la construction de partenariats gagnant-gagnant au sein du continent africain et entre l’Afrique et ses voisins de l’Est et du Nord, et cela dans une fin d’instauration d’un monde sécurisé, prospère et harmonieux.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Signature d’un Accord de coopération entre la CNSS et son homologue Togolaise

Le météo pour ce mercredi 01 février 2023

L’ONCF annonce une programmation spéciale pour transporter les fans pendant la « Mondialito »