Réponse au petit-fils de Mandela: « La seule colonie d’Afrique est Orania en Afrique du Sud »

18 janvier 2023 - 10:02

Le groupe d’ultra « Curva Sud » soutenant l’équipe du Raja  a réagi, lors du match qui opposait le club casablancais au MC d’Oujda, aux propos insultants du petit-fils de Nelson Mandela,  lors de l’ouverture du CHAN en Algérie.

Les supporters du Raja, présents au complexe Mohammed V de Casablanca, ont brandi une banderole portant l’inscription en anglais : « Little Mandela, the only colony in Africa, is located in Orania », qui veut dire: « Petit Mandela, la seule colonie d’Afrique est Orania (en Afrique du Sud) » , en référence à une petite ville appelée « Orania », située dans une zone isolée du centre de l’Afrique du Sud et qui ne compte qu’environ 2 500 habitants blancs.

La ville d’Orania a été fondée en 1991 sur les rives du fleuve « Orange » suite à l’effondrement du système d’apartheid, et sa superficie est de 8 000 hectares. Dans cette ville ne vivent que des habitants blancs dans une flagrante discrimination.

Le petit-fils de Mandela, qui est au cœur de plusieurs scandales en Afrique du Sud et qui prétend défendre le droit des peuples à l’autodétermination, doit cesser de se voiler la face et se préoccuper de sa réalité (ses nombreux problèmes avec sa famille) et de celle de son pays rongé par la corruption et la fraude.

En effet, Zwelivelile Mandla Mandela avait renié son propre enfant affirmant qu’il est le résultat d’une relation adultère entre son frère et sa femme française.

Outre, l’Afrique du Sud vit actuellement sous le poids des scandales politiques, sociaux et économiques, et ce depuis des années, et ses responsables politiques, dont l’ancien président, sont accusés de corruption.

Ce « petit » Mandela, qui se montre donneur de leçons, ne doit plus user du nom et de la notoriété de son grand-père pour s’attaquer au royaume, surtout étant donné que des rapports ont révélé qu’il a reçu la modique somme de 100.000 dollars de la part de la junte militaire au pouvoir en Algérie pour prononcer son discours haineux vis-à-vis du Maroc.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Boeing livre son dernier 747, une page se tourne pour le transport aérien

Pfizer anticipe un recul important des ventes de ses produits anti-Covid en 2023

La stabilité politique et la sécurité juridique font du Maroc la principale destination des investissements espagnols en Afrique (Pdt Patronat)