Le Canada se dote de rampes de lancement de satellites

24 janvier 2023 - 11:00

Des engins spatiaux pourront bientôt être lancés à partir d’un pas de tir situé au Canada, a annoncé ce week-end le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, depuis les locaux de l’Agence spatiale canadienne à Longueuil, au Québec.

Les rampes de lancement sur le territoire canadien seront accessibles aux entreprises de l’extérieur, l’objectif étant de répondre, sur le territoire canadien, aux besoins et à la forte demande du secteur privé pour des lancements permettant de placer en orbite diverses technologies spatiales, devenues essentielles dans de multiples secteurs économiques, a-t-il fait savoir.

Pour l’astronaute David St-Jacques, le Canada dispose d’une industrie spatiale développée et respectée, mais il lui manquait la possibilité de faire des lancements en orbite. « C’est donc la dernière étape avant que le Canada puisse être un joueur complètement intégré dans le domaine spatial », a-t-il dit, relevant que les lancements à partir du Canada offraient un avantage stratégique important aux entreprises satellitaires.

« Géographiquement, nous sommes vraiment positionnés à un endroit unique. On a quelque chose de spécial à offrir par rapport à d’autres pays : nous pouvons lancer des satellites qui visent vers le nord sur une orbite qui passe d’un pôle à l’autre, au lieu d’une orbite qui fait le tour de l’équateur. Cette particularité de pouvoir être en orbite sur un axe nord-sud plutôt qu’est-ouest pendant que la Terre tourne permet de visionner la planète entière », a-t-il expliqué. Selon la presse canadienne, la Maritime Launch Services, une entreprise canadienne de services de transport spatial, prévoit de procéder dès cette année à Canso, en Nouvelle-Écosse, à un premier lancement d’essai, suborbital, suivi d’une petite fusée orbitale l’an prochain et au premier lancement d’une fusée orbitale capable de porter une charge utile dès 2025.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Maroc-Espagne : Un partenariat stratégique renouvelé

17è conférence de l’Union parlementaire de l’OCI à Alger: la délégation marocaine dénonce l’atteinte à l’intégrité territoriale du Royaume

2è tour des législatives en Tunisie: Un boycott qui risque d’accentuer les incertitudes