Politique

Chine : Une nouvelle étape pour la promotion des investissements au Maroc

L’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) organise, à partir du lundi, un roadshow en République populaire de Chine, destiné à promouvoir la destination Maroc parmi les investisseurs chinois. La délégation marocaine lors de ce roadshow, qui s’étale jusqu’au 23 avril, est conduite par le ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques Publiques, Mohcine Jazouli, qui est accompagnée par le directeur général de l’AMDIE, Ali Seddiki. L’événement s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique multidimensionnel conclu en 2016 sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président chinois, Xi Jinping. Ce partenariat a d’ores et déjà permis de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays et d’élargir leur champ de coopération. Le coup d’envoi de ce roadshow est ainsi donné à Shanghai, hub financier de la Chine, où M. Jazouli prend part à plusieurs rencontres d’affaires avec de grands décideurs et représentants notamment des secteurs de l’automobile, de la pharmaceutique et des énergies. L’objectif de ces rencontres est de stimuler les investissements chinois au Maroc, promouvoir les atouts du Royaume en matière d’investissement et encourager les entreprises à saisir les opportunités de collaboration. La seconde étape de ce roadshow se déroulera dans la capitale chinois Beijing, où se tiendront des rencontres bilatérales de haut niveau avec les dirigeants des institutions chinoises, dont le vice-ministre des Affaires Étrangères chargé de l’Asie du Sud-Ouest et de l’Afrique du Nord, ainsi que le ministre du Commerce. Ces entretiens seront l’occasion de consolider la coopération entre les deux pays amis. Le Maroc suscite déjà l’intérêt de nombreux opérateurs économiques chinois en quête d’une plate-forme compétitive et d’un climat des affaires favorable tels que Huawei, Citic Dicastal, CRBE, Covec, ZTE, China Exim Bank ou encore Bank Of China. Le Maroc et la Chine sont liés par des partenaires commerciaux historiques et ambitionnent de hisser leur niveau de coopération à un niveau supérieur. A la faveur de sa position stratégique, le Maroc offre de vastes opportunités pour les investissements chinois, non seulement en tant que porte d’entrée vers le continent africain, mais également vers l’Europe et l’Amérique du Nord. Le potentiel d’emplois chinois délocalisables pourrait atteindre 85 millions, selon les estimations de la Banque mondiale, et d’après son ancien économiste en chef, Justin Lin, près de 10% des emplois pourraient revenir à l’Afrique. Le Maroc pourrait en capter une part non négligeable. L’AMDIE appuie le développement économique et social du Royaume à travers des actions de promotion, de démarchage et d’accompagnement de l’investissement et d’exportation. La promotion du Maroc économique à l’international est réalisée à travers la marque Morocco Now.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *