Économie

CIMR: l’année 2022 s’est soldée par une progression de 5,6% des provisions techniques (PDG)

La Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) a enregistré, durant l’exercice 2022, un solde de provisions techniques de 77.017 millions de dirhams (MDH), contre 72.953 MDH un an auparavant, a indiqué, vendredi à Casablanca, le Président directeur général (PDG) de la CIMR, Khalid Cheddadi.

S’exprimant lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des résultats financiers et du bilan actuariel au titre de l’exercice 2022, M. Cheddadi a fait savoir que le solde des provisions techniques, qui constitue la réserve de prévoyance plus la provision mathématique relative à la capitalisation et prestations échues et non payées, a progressé de 5,6% par rapport à l’année 2021. En outre, il a mis en avant la pérennité et solidité du régime qui ont été de nouveau confirmées, faisant savoir que la projection du fonds de prévoyance réalisée dans le cadre du bilan actuariel répond aux deux critères de pérennité fixés par la charte de pilotage. Le fonds est ainsi constamment positif sur la durée de projection et la courbe de projection est ascendante en fin de période de projection, a-t-il assuré, affirmant que la CIMR respecte les critères de pérennité fixés par la Loi 64-12 ainsi que par la circulaire du président de l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS), du 04 mars 2019 relative au contrôle des organismes de retraite de droit privé.

Concernant le résultat d’exploitation, il a indiqué que la CIMR a réalisé un excèdent d’exploitation, hors provision mathématique relative à la capitalisation, de 4.047 MDH, contre 5.957 MDH, réalisé un an auparavant.

S’agissant des actifs cotisants, il a précisé que leur nombre a progressé de 4,98% par rapport à 2021, ajoutant qu’en 2022, le total des personnes ayant bénéficié d’une prestation de la part de la CIMR a atteint un effectif de 197.970.

Le PDG de la CIMR a aussi souligné que l’année 2022 a enregistré 510 nouveaux adhérents, au profit de 6.499 affiliés, ajoutant toutefois que le nombre des affiliés à la CIMR a diminué de 2,44%, atteignant un effectif global de 716.382, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 409.354 et des ayants droit au nombre de 307.028. A fin 2022, les produits du nets du patrimoine ont atteint la valeur de 1.065 MDH, contre 3.421 MDH en 2021, enregistrant une baisse de 68,8%. Le portefeuille CIMR est estimé, au 31 décembre 2022, à 81.225 MDH en valeur de marché.

Au volet de la politique de modernisation et de diversification de ses canaux de communication, la CIMR a renforcé une fois de plus en 2022, son empreinte en tant que caisse dynamique et moderne. Elle a ainsi lancé sa nouvelle application mobile « MyCIMR », une plateforme destinée à améliorer la communication avec les affiliés de la caisse, leur permettant de consulter leur compte personnel et de gérer à distance leurs opérations en toute simplicité et sécurité, pour les aider à mieux préparer leur retraite.

« MyCIMR » permet aux affiliés de consulter leur livret individuel et connaitre le détail de leurs droits, de réaliser des simulations de pension, ou encore de gérer leurs cotisations (modalités de prélèvements, versements exceptionnels…) lorsqu’il s’agit d’un affilié adhérent à titre individuel.

Sur cette même lancée, de digitalisation et de simplification des procédures, et d’amélioration de la qualité de ses services, la CIMR a doté son portail www.cimr.ma d’une nouvelle fonctionnalité destinée à garantir un meilleur accueil au niveau des agences régionales de la caisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *