Économie

COSUMAR : Acquisition de 30,05% du capital par MAMDA, MCMA, CIMR, RCAR et SUCDEN suite au retrait de Wilmar

MAMDA, MCMA, CIMR, RCAR, le groupe SUCDEN (opérateur sucrier français) et d’autres investisseurs marocains ont procédé ce jeudi 30 novembre 2023 à l’acquisition en bourse de l’intégralité de la participation du groupe Wilmar dans COSUMAR, représentant 30,05% du capital de la société, annonce un communiqué de COSUMAR.

Les parts ont été réparties comme suit :

  • MAMDA à hauteur de 5,21%,
  • MCMA à hauteur de 6,14%,
  • CIMR à hauteur de 3%,
  • RCAR à hauteur de 2,92%,
  • Groupe SUCDEN à hauteur de 10% (via deux entités, « Sucres et Denrées » et « Sucden Maroc »).

Ces transactions ont été réalisées sur le marché de bloc sur la base d’un prix de 210 dirhams par action, à l’issue de la levée de l’ensemble des conditions suspensives auxquelles elles étaient soumises, notamment l’obtention des autorisations réglementaires usuelles, dont l’autorisation du Conseil de la Concurrence, ajoute la même source.

COSUMAR prend acte de la démission des membres de son Conseil d’Administration qui représentaient Wilmar. De nouveaux membres du Conseil d’Administration de COSUMAR seront prochainement nommés, et les compositions des divers comités du Conseil seront ajustées en conséquence, poursuit la même source.

La cession par COSUMAR de l’intégralité de sa participation dans la société Durrah au profit du groupe Wilmar sera réalisée dès la levée des conditions suspensives y afférentes, dont la satisfaction doit intervenir le 31 janvier 2024 au plus tard, explique la même source.

Par ailleurs, COSUMAR et le groupe Wilmar sont convenus de reporter la cession par COSUMAR de l’intégralité de sa participation dans la société Wilmaco au profit du groupe Wilmar à une date ultérieure, détaille Cosumar.

COSUMAR est le principal opérateur sucrier du Maroc, assurant la satisfaction des besoins en sucre de plus de 37 millions de consommateurs marocains, ainsi que l’approvisionnement des industries agroalimentaires. En tant qu’agrégateur présent dans cinq régions du Royaume, COSUMAR contribue également au développement durable du secteur agricole, en valorisant la production de canne et de betterave à sucre de 80 000 agriculteurs, rappelle l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *