Politique

Les propriétaires de stations-service se plaignent de camions mobiles qui vendent du carburant illégalement

La Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gestionnaires de stations-service au Maroc a déposé une plainte urgente auprès de Leïla Benali, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, afin d’intervenir pour mettre fin à la commercialisation de carburants en dehors de toutes les réglementations et lois.

La plainte indique que la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gestionnaires de stations-service au Maroc, « a reçu plusieurs correspondances de diverses parties documentant que des camions mobiles équipés de pompes commercialisent du carburant en dehors de toutes les réglementations en vigueur ».

Elle met en garde contre la gravité de ces actes, de leurs menaces pour la sécurité, ainsi que de leurs dommages à l’économie nationale et à l’impact négatif sur le secteur structuré, en plus de nuire aux exploitants de stations-service autorisées.

Les propriétaires, commerçants et gestionnaires de stations-service au Maroc expriment leur rejet catégorique de ces pratiques contraires aux règles de concurrence équitable, qui risquent de transformer le secteur en un secteur caractérisé par le chaos et l’anarchie.

Ils appellent la ministre Benali à intervenir rapidement pour mettre fin à cette situation et à empêcher toutes ces pratiques illégales motivées par le profit. Ils demandent également l’ouverture d’une enquête approfondie, en particulier sur la source de ces fournisseurs et leur conformité aux normes de qualité et aux exigences de sécurité.

Récemment, les forces de sureté nationale de la région de Mohammedia ont réussi à arrêter un petit camion qui fournissait du carburant à des véhicules de transport scolaire près de la rue Hassan II.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *