Politique

Après des années de suspension, préparatifs pour la reprise des vols aériens entre le Maroc et la Libye.

Dans une démarche visant à rétablir les vols aériens entre la Libye et le Royaume du Maroc, qui ont été suspendus pendant des années pour des raisons de sécurité, une délégation de la Royal Air Maroc a effectué une visite à l’aéroport de Mitiga mercredi dernier pour examiner les procédures opérationnelles ainsi que les mesures de sûreté et de sécurité en vigueur à l’aéroport.

Le ministère libyen des Transports a indiqué dans un communiqué que, mercredi dernier, une délégation de la compagnie Royal Air Maroc a visité l’aéroport de Mitiga pour observer les procédures opérationnelles et vérifier que les mesures de sûreté et de sécurité en place à l’aéroport sont conformes aux recommandations de l’Organisation de l’aviation civile internationale.

Selon le communiqué, la visite vise à évaluer la possibilité de programmer des vols réguliers et directs entre l’État de Libye et le Royaume du Maroc à bord de la Royal Air Maroc.

Le directeur général de l’aéroport de Mitiga, le chef du département de la sécurité des aéroports de l’administration des normes, les directeurs de bureaux et les responsables des sections spécialisées de l’aéroport, ainsi que certains responsables de la sécurité de l’aéroport, ont accueilli la délégation.

Des sources médiatiques ont considéré la reprise des vols directs entre les deux pays comme un autre signe de la solidarité du Maroc avec l’État libyen.

Cette étape s’ajoute à l’annonce faite précédemment par le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, sur la prochaine réouverture des consulats marocains à Tripoli et Benghazi, qui avaient également été fermés pour des raisons de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *