Politique

Le ministre français des Affaires étrangères en visite spéciale au Maroc à la fin du mois en cours

La revue « Africa Intelligence » a révélé ce mercredi une visite attendue du ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, le 25 février courant. Cette visite constitue la première du genre pour le responsable français depuis sa prise de fonction au sein du ministère français des Affaires étrangères, le 12 janvier dernier.

Le ministre français des Affaires étrangères devrait rencontrer son homologue marocain, Nasser Bourita, dans une démarche visant à préparer le terrain pour une éventuelle visite du président de la République française, Emmanuel Macron, au Royaume du Maroc, prévue avant l’été prochain.

La visite intervient dans le cadre de signaux forts visant à revitaliser les relations entre les deux pays. Il y a quelques jours, sous directives royales, les princesses Lalla Meryem, Lalla Asmaa et Lalla Hasnaa ont été accueillies à un déjeuner, sur invitation de Brigitte Macron, au Palais de l’Élysée.

Le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a affirmé dans une interview précédente avec le journal local « Ouest France » qu’il travaillerait « personnellement » à rapprocher le Royaume du Maroc et la République française, après les tensions qu’ont connues les relations ces dernières années.

Selon le journal « Le Figaro », Stéphane Séjourné a confirmé avoir effectué plusieurs contacts avec ses homologues marocains depuis sa nomination comme ministre des Affaires étrangères, ajoutant « le président m’a personnellement demandé de contribuer à renforcer les relations franco-marocaines et d’écrire un nouveau chapitre de notre relation. Je travaillerai à réaliser cela ».

Le ministre a considéré que la France « a toujours été au rendez-vous, même dans les dossiers les plus sensibles comme la question du Sahara, où le soutien clair et constant de la France au plan d’autonomie marocain est un fait depuis 2007, et il est maintenant temps d’avancer, je ferai de mon mieux dans les semaines et mois à venir pour rapprocher la France et le Maroc, tout en respectant le peuple marocain ».

Il est à noter que « Africa Intelligence » a révélé dans un précédent article intitulé « Surveillance de l’arrière-plan des préparatifs de la visite d’Emmanuel Macron à Rabat », que les discussions concernant la visite du président français au Maroc se sont accélérées ces dernières semaines, indiquant que le sujet de la visite est discuté directement entre Paris et Rabat, après avoir été reporté à plusieurs reprises en 2023.

Selon le site spécialisé dans la mise en lumière des principaux événements économiques et politiques sur le continent, les deux parties travaillent à déterminer la date appropriée pour la visite, mais le problème réside dans le calendrier serré, ce qui place les deux parties devant un ensemble de choix, le plus important étant la visite du président français au Maroc au cours du premier trimestre de l’année en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *