Économie

Mezzour : Le Maroc vise à former 22 000 compétences annuellement dans la technologie numérique (Vidéo)

La Ministre déléguée en charge de la transition numérique et de la réforme de l’administration, Ghita Mezzour, a révélé que le Maroc ambitionne de former 22 000 compétences par an dans le domaine de la technologie numérique, afin d’atteindre un objectif de 71 000 d’ici 2027. Elle a souligné que le Maroc dispose désormais de 600 services publics numériques.

Lors de l’ouverture du « GITEX Africa » à Marrakech ce mercredi, la ministre a insisté sur le fait que la numérisation est devenue un levier important pour le développement socio-économique au Maroc, ce qui incite le gouvernement à prêter une attention particulière aux services publics numériques et à répondre aux attentes des citoyens dans ce domaine, en plus de diversifier les partenaires internationaux.

Elle a mentionné qu’une récente convention de partenariat a été signée aux États-Unis avec Oracle, un leader mondial des technologies de l’information, qui permettra l’emploi de plus de mille compétences marocaines dans les domaines des solutions cloud et de l’intelligence artificielle.

Grâce aux efforts déployés dans le secteur, la ministre a déclaré que « le Royaume du Maroc a progressé en termes de financement par participation au capital, passant du 16ème au 5ème rang en Afrique, avec une augmentation exceptionnelle de 252 % par rapport à 2022 », ajoutant que « le chiffre d’affaires du secteur des services délocalisés au Maroc a augmenté de 14,7 à 17,9 milliards de dirhams au cours des deux dernières années ».

Elle a également souligné que « nous avons aujourd’hui des entreprises marocaines et internationales qui offrent des solutions concernant le développement des dernières technologies numériques au service du monde », et a révélé que le Maroc avait gagné 12 places au niveau mondial dans ce domaine pour se classer 28ème à l’échelle mondiale, en plus d’être la deuxième meilleure destination pour la délocalisation des services en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *