Économie

Avec plus d’un milliard de dirhams, les revenus de « Marsa Maroc » prospèrent malgré un ralentissement du trafic des camions

Le groupe « Marsa Maroc » a enregistré une performance remarquable au premier trimestre de 2024, marquée par une augmentation significative de 17% du mouvement de manutention, atteignant 14,9 millions de tonnes. Cette hausse est principalement due à l’augmentation du volume des conteneurs en transit et à la croissance des expéditions de marchandises sèches. Selon un rapport sur la performance de l’entreprise au premier trimestre de cette année, les revenus de l’entreprise ont augmenté de 14%, atteignant environ 1,140 milliard de dirhams.

Le volume des conteneurs a augmenté de 43% pour atteindre 687,181 unités (EVP), avec une hausse également dans le mouvement de transit de 43%, soit environ 425,266 conteneurs, tandis que le trafic de conteneurs domestiques a diminué de 1% pour atteindre environ 261,915 conteneurs. Ce léger recul est dû à la baisse du mouvement d’exportation des agrumes et des légumes frais au port d’Agadir.

Le trafic de marchandises liquides a également connu une augmentation de 3% pour atteindre 2,4 millions de tonnes. La hausse inclut également le mouvement des véhicules, qui a augmenté de 2% pour atteindre 23,1 mille unités, et le mouvement des marchandises en vrac ou sèches a augmenté de 17% pour atteindre 5,1 millions de tonnes, tandis que le mouvement des camions a diminué de 5% pour atteindre 5,1 mille unités.

Les investissements de l’entreprise ont augmenté de 325% pour atteindre 68 millions de dirhams au premier trimestre de cette année, dans le cadre de son programme d’investissement dans l’équipement de manutention. De plus, Marsa Maroc a également commencé les travaux d’infrastructure pour étendre le front d’amarrage de la station multi-usages au port de Jorf Lasfar. Marsa Maroc est un leader dans la gestion des terminaux portuaires, avec une présence notable dans tous les ports commerciaux du Maroc.

Il convient de noter que la politique commerciale extérieure du Royaume du Maroc a été révisée par l’Organisation mondiale du commerce du 22 au 24 avril, montrant des progrès positifs en termes d’économie, d’infrastructure de base et d’accès aux services sociaux.

Le Maroc a également réalisé des progrès significatifs dans la libéralisation de son économie et de ses infrastructures de base, et l’accès aux services sociaux, et le commerce international du Maroc, dominé par les produits manufacturés, a également fait de grands progrès entre 2015 et 2022, avec des exportations de marchandises passant de 22,33 milliards de dollars à 42,18 milliards de dollars et des importations de marchandises passant de 38,14 milliards de dollars à 72,57 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *